Circuit de 15 jours en Corse : Nos meilleurs itinéraires

15 jours en Corse
Êtes-vous prêt à échapper à l’ordinaire et à vous lancer dans l’aventure de votre vie ? 🌄 Nous avons tout ce qu’il vous faut ! Notre itinéraire soigneusement élaboré vous emmènera dans un voyage palpitant à travers certains des paysages les plus époustouflants, des sites historiques et des villages charmants de la Corse. 🏰 Préparez-vous à vous immerger dans la beauté sauvage des montagnes, des forêts et des plages de Corse. Respirez l’air frais de la Méditerranée et laissez le stress de la vie quotidienne s’évanouir. Que vous soyez un voyageur chevronné ou à la recherche d’une escapade unique, ce circuit de 15 jours est le moyen idéal de découvrir le meilleur de la Corse. 🌅 Pour apprécier toute la diversité des paysages corses, quoi de mieux qu’un itinéraire bien pensé de 2 semaines ? D’autant plus quand on sait que l’île de beauté s’étend sur plus de 8700 km² ! En 15 jours, vous aurez le temps d’explorer les différentes régions qui font le charme de la Corse, de la Balagne à l’extrême sud en passant par le centre. Suivez le guide, je vous embarque pour un périple inoubliable sur les routes de l’île de beauté.

 

Jour 1 à 4 : Immersion dans l’ambiance unique de la Haute-Corse

Jour 1 : Premiers pas à Bastia

Commencez votre circuit par Bastia, cette charmante ville portuaire située au nord-est de l’île. Déambulez dans les ruelles colorées de la citadelle et imprégnez-vous de l’atmosphère méditerranéenne qui y règne. Avec son architecture mêlant influences génoises et françaises, Bastia offre un joli aperçu de l’histoire corse.
A ne pas manquer : une halte à l’église Saint-Jean-Baptiste et son campanile, l’un des symboles de la ville. Profitez aussi de votre passage à Bastia pour goûter quelques spécialités locales comme la charcuterie corse ou les canistrelli, ces délicieux petits biscuits traditionnels parfumés au vin blanc et au citron.

Jour 2 : Virée au Cap Corse

Cap sur le Cap Corse pour cette 2ème journée ! Cette presqu’île montagneuse qui s’étire sur près de 40 km recèle de petits villages de caractère accrochés à flanc de falaise. Prenez la route en direction de Nonza, réputée pour sa tour génoise et sa plage de galets noirs, puis poursuivez jusqu’à Centuri, un adorable port de pêche où il fait bon s’attabler pour déguster un plateau de fruits de mer.
En chemin, arrêtez-vous pour une petite randonnée dans le maquis parfumé du Cap Corse. Entre mer et montagne, vous profiterez de vues époustouflantes. Mon conseil : optez pour le sentier des douaniers qui relie Macinaggio à Barcaggio, une balade d’environ 3h avec un panorama à couper le souffle !

Jour 3 : Escale à Saint-Florent

Pour ce 3ème jour, direction Saint-Florent, une ravissante marina nichée au cœur du Nebbio, une micro-région réputée pour ses vignobles et ses églises romanes. Flânez le long des quais animés où se succèdent bars, restaurants et boutiques, puis partez à l’assaut de la citadelle pour admirer la vue plongeante sur le golfe.
Envie d’un peu de farniente ? Les plages alentours valent le coup d’œil, à l’image de la magnifique plage de la Roya avec son sable blanc et ses eaux limpides. Les plus sportifs apprécieront une randonnée dans le désert des Agriates, une zone sauvage façonnée par le maquis et les roches de granit. Une belle manière de s’imprégner des parfums de la nature corse !

 

 

Jour 4 : Calvi, joyau de la Balagne

Notre itinéraire se poursuit dans la Balagne, région réputée pour ses villages perchés et ses somptueuses plages. Calvi, avec sa citadelle génoise surplombant une mer turquoise, en est l’ambassadrice incontestée. Partez à l’assaut des remparts pour profiter d’un panorama exceptionnel, puis flânez dans les venelles pavées de la haute-ville. Côté plages, vous aurez l’embarras du choix. De la plage de Calvi à celles de l’Île-Rousse en passant par les criques sauvages de Lumio et Aregno, c’est un véritable festival d’eaux cristallines et de sable fin qui s’offre à vous. Mes chouchous ? Les plages de Bodri et d’Algajola, deux petits coins de paradis baignés d’une eau limpide.

Jour 5 à 9 : Cap sur la Corse du Sud

Jour 5 : Émerveillements dans les Calanques de Piana

Après ce bel aperçu de la Haute-Corse, mettez le cap sur le sud de l’île et plus précisément sur le golfe de Porto, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Les Calanques de Piana, avec leurs roches de granite rouge sculptées par le vent et la mer, offrent un spectacle saisissant. Parcourez la route en corniche et arrêtez-vous aux différents points de vue pour admirer ce paysage unique !
Une fois à Porto, vous pourrez embarquer pour une mini-croisière dans la réserve naturelle de Scandola, un joyau minéral aux eaux turquoises peuplées de dauphins et de balbuzards. Farniente et randonnées seront aussi au programme, avec notamment le sentier de Capu Rossu qui offre de superbes perspectives sur les falaises ocres et la mer céruléenne en contrebas.

Jour 6-7 : Immersion au cœur de l’île, à Corte

Après les merveilles de la côte, direction l’intérieur des terres et Corte, seule ville au cœur de la montagne corse. Avec sa citadelle perchée sur un éperon rocheux et sa vieille-ville aux ruelles escarpées, Corte séduit par son authenticité. C’est également le point de départ idéal pour de superbes randonnées en pleine nature.
Partez à l’ascension de la vallée de la Restonica et ses piscines naturelles limpides, ou explorez les gorges sauvages de la Tavignano. Plus au nord, la forêt de Valdo-Niellu abrite l’impressionnant lac de Nino, l’un des plus grands lacs d’altitude de Corse à 1743 mètres. De quoi vous émerveiller devant la beauté minérale de l’île !

Jour 8 : Ajaccio, sur les traces de Napoléon

Il est temps de rejoindre la cité impériale et ses demeures aux couleurs ocres : Ajaccio, la plus grande ville de Corse. Napoléon y est né en 1769 et son empreinte est toujours bien présente, notamment dans le quartier de la vieille-ville. Visitez la maison Bonaparte, la cathédrale où fut baptisé l’empereur ou encore le Palais Fesch qui abrite le musée des Beaux-Arts.

Ajaccio c’est aussi la promesse de belles plages à proximité, comme la plage de Capo di Feno avec son sable doré ou celle de Marinella qui fait le bonheur des familles. Et pour une vue imprenable sur les golfes d’Ajaccio et de Lava, direction la route des Sanguinaires, un pittoresque chemin côtier bordé de criques aux eaux turquoise.

 

 

Jour 9 : Escapade à Cargèse et Piana

15 jours en Corse

Pour cette 9ème journée, prenez la direction du charmant village de Cargèse. Construit sur une colline surplombant la mer, il séduit par son atmosphère paisible et ses deux églises qui se font face, l’une grecque, l’autre latine. Baladez-vous dans ses ruelles fleuries et partez à la découverte des plages environnantes comme celle du Pero et ses eaux limpides.
Rejoignez ensuite Piana, classé parmi les plus beaux villages de France. Situé dans un cadre grandiose au cœur des calanques de Piana, il offre de sublimes points de vue sur le golfe de Porto. Depuis le village, un agréable sentier de randonnée vous permettra de rejoindre la tour génoise et d’admirer le coucher du soleil sur cet écrin minéral d’exception.

Jour 10 à 15 : Balade dans le sud sauvage

Jour 10-11 : De Propriano à Sartène

Direction le sud de la Corse et la charmante ville balnéaire de Propriano. Avec sa grande plage de sable, son port de plaisance et ses nombreuses boutiques, elle offre un joli moment de détente au cœur du Sartenais. Depuis Propriano, vous pourrez rejoindre le site préhistorique de Filitosa et ses impressionnants menhirs sculptés.
Autre étape incontournable : le plus corse des villages corses, j’ai nommé Sartène ! Fière et austère, la cité du granit séduit par ses hautes maisons de pierres et son dédale de ruelles médiévales. C’est aussi l’un des meilleurs endroits pour goûter aux saveurs du terroir, avec une mention spéciale pour le fameux prisuttu, ce jambon cru parfumé aux herbes du maquis.

Jour 12-13 : À la pointe sud, Bonifacio

Porto Vecchio ou bonifacio

On met le cap à présent sur Bonifacio, la star incontestée de l’extrême sud ! Porte d’entrée de la réserve naturelle des Bouches de Bonifacio, la ville impressionne par sa citadelle perchée à 70 mètres au-dessus de la mer. Difficile de ne pas tomber sous le charme de sa haute-ville et ses remparts millénaires.
Depuis la marina, embarquez pour une virée dans les grottes marines creusées par la mer dans les falaises calcaires. Un spectacle saisissant ! L’archipel des Lavezzi mérite aussi le détour, avec ses criques paradisiaques et ses fonds marins peuplés de mérous et de corail. Un véritable aquarium géant où il fait bon plonger avec masque et tuba.

Jour 14 : L’élégance de Porto-Vecchio

Pour l’avant-dernière étape de notre périple, rendez-vous à Porto-Vecchio, surnommée la “cité du sel” en raison des anciennes salines qui bordent la ville. Son dédale de ruelles pavées, ses échoppes d’artisans et ses places ombragées invitent à une douce flânerie, loin de l’agitation des plages.
Car Porto-Vecchio c’est aussi la porte d’entrée de certaines des plus belles plages de Corse, à l’image de Palombaggia et Santa Giulia. Avec leur sable fin, leurs pins parasols et leurs eaux turquoises, elles font figure de véritables joyaux de la Méditerranée. De quoi terminer en beauté votre escapade corse !

Jour 15 : Retour à Bastia

Déjà le dernier jour de notre circuit ! Il est temps de boucler la boucle et de rejoindre Bastia pour votre retour. Vous prendrez bien le temps pour une dernière déambulation dans les ruelles colorées et une halte gourmande autour d’un verre de Patrimonio, ce vin AOC produit dans la région de Saint-Florent.

 

 

5/5 - (1 vote)
Chéri fais tes valises

Jusqu'à 50€ offerts

sur vos prochaines vacances en parrainant vos proches !