Comment faire pour aller à Capri en toute simplicité ?

comment se rendre à capri
Imaginez un décor de rêve, où le bleu azur de la mer se confond avec celui du ciel, où les falaises escarpées plongent dans des eaux cristallines, où les ruelles pittoresques regorgent de charme et d’histoire. Bienvenue à Capri, cette île enchanteresse au large de Naples qui fait tourner les têtes depuis des siècles. De l’empereur Tibère aux stars hollywoodiennes, en passant par les écrivains et artistes en quête d’inspiration, tous sont tombés sous le charme indescriptible de ce petit paradis italien. Mais comment rejoindre ce joyau de la Méditerranée sans tracas ? Suivez le guide, je vous emmène à Capri en toute simplicité !

 

En route vers Naples, porte d’entrée de Capri

comment se rendre à capri

Première étape de votre périple : rejoindre Naples, point de départ incontournable pour rallier Capri. Plusieurs options s’offrent à vous selon votre lieu de villégiature et votre mode de transport préféré :

L’avion, pour un voyage tout confort

Si vous venez de loin, l’aéroport international de Naples-Capodichino vous tend les bras. Desservi par de nombreuses compagnies aériennes depuis les grandes villes européennes, il vous permettra de poser le pied en terre napolitaine en un rien de temps. Soyez à l’affût des offres promotionnelles, surtout en basse saison, vous pourriez avoir de belles surprises !

Une fois à l’aéroport, vous rejoindrez facilement le centre-ville en empruntant l’Alibus, une navette directe qui vous déposera à la gare centrale ou au port en une petite demi-heure. Comptez environ 5€ pour ce transfert bien pratique. Les taxis sont également disponibles, mais le prix sera nettement plus élevé, autour de 20-25€.

Le train, pour un voyage au cœur de l’Italie

Privilégiez-vous le train pour sillonner la botte italienne ? Vous atterrirez tout naturellement à la gare centrale de Naples, appelée Napoli Centrale ou encore Piazza Garibaldi. Cette gare hyperactive est le cœur battant de la ville, connectée à tout le pays grâce à un réseau ferroviaire développé.

Depuis Rome, le Frecciarossa, fleuron des trains à grande vitesse italiens, vous mènera à Naples en à peine 1h10. Vous voyagerez dans un confort absolu, avec la wifi à bord et un service de restauration digne des plus grands restaurants. Pour les petits budgets, les trains Intercity ou Regionali seront parfaits, bien qu’un peu plus lents.

Depuis la gare, vous rejoindrez le port à pied en 15-20 minutes, ou plus rapidement en taxi ou en métro.

La voiture ou le bus, pour un road trip mémorable

Enfin, si l’aventure au volant vous tente, Naples vous accueillera à bras ouverts au terme d’un road trip mémorable sur les routes italiennes. L’autoroute A1 relie Rome à Naples en 2h30 environ, tandis que l’A3 remonte depuis le sud, de Salerne ou de la côte amalfitaine.

Garez votre véhicule directement au port dans l’un des parkings longue durée, comme l’Autorimessa Brin par exemple. Les plus audacieux s’aventurent dans les ruelles napolitaines pour dénicher LA place de parking providentielle, mais gare aux embouteillages!

Vous préférez vous laisser conduire ? Depuis Rome, les bus Flixbus ou Marino Bus vous déposeront à Naples en 3h environ, pour une vingtaine d’euros. Arrivés à la gare routière, le port ne sera plus qu’à quelques encablures.

 

 

Voguez vers Capri à bord d’un ferry

comment se rendre à capri

Ça y est, vous voilà à Naples, fin prêt à embarquer pour Capri ! Direction le port, et plus précisément les quais Molo Beverello ou Calata Porta di Massa, d’où partent les ferries pour l’île.

Un large choix de compagnies maritimes

Pas de panique face aux nombreux guichets qui s’offrent à vous, je vous donne les clés pour bien choisir votre traversée. Trois compagnies principales se partagent le gâteau sur cette ligne prisée :

Navigazione Libera del Golfo (NLG) : des ferries bleus et blancs, rapides et confortables. Environ 16 traversées par jour, dès 7h du matin jusqu’en début de soirée.

Caremar : des ferries classiques, plus lents mais moins chers. 8 à 10 liaisons quotidiennes, y compris des départs matinaux pour les lève-tôt.

SNAV : des hydroglisseurs flambant neufs et ultra rapides, pour une traversée en mode grand luxe. 6 à 8 allers-retours par jour en moyenne.

Faites votre choix selon vos envies, votre budget et vos contraintes horaires. En pleine saison, je vous conseille vivement de réserver votre billet à l’avance, sous peine de rester à quai! Comptez entre 15 et 25€ pour un aller simple.

Ferro ou hydroglisseur, à chacun son style

Maintenant que vous avez votre billet en poche, reste à choisir votre monture. Deux options s’offrent à vous : le ferry classique ou l’hydroglisseur.

Avec le ferry traditionnel, vous voyagerez comme le commun des mortels (si tant est qu’on puisse être un mortel commun en allant à Capri!). La traversée dure environ 80 minutes, le temps de vous imprégner du paysage marin et de siroter un Spritz au bar. Les ferries sont spacieux et agréables, avec des sièges confortables et des espaces extérieurs pour profiter du grand air.

Si vous optez pour l’hydroglisseur, préparez-vous à filer sur l’eau tel James Bond au volant d’un hors-bord. Ces bijoux de technologie vous propulsent à Capri en à peine 50 minutes, dans un tourbillon d’écume et de sensations. À l’intérieur, vous voyagerez dans un confort absolu façon jet privé, avec larges baies vitrées et fauteuils moelleux. Le prix sera un peu plus élevé qu’en ferry classique, mais l’expérience vaut le coup si le budget le permet !

 

 

À l’assaut de l’île de Capri

comment se rendre à capri

Après une traversée en douceur, vous voici enfin arrivé à Capri, plus précisément à Marina Grande, l’unique port de l’île. Le spectacle qui s’offre à vous est stupéfiant : des yachts rutilants du monde entier se pressent dans ce petit port pittoresque, au pied de falaises vertigineuses coiffées d’une végétation luxuriante. On se croirait dans un film des années 50!

Marina Grande, effervescence colorée

Prenez le temps de flâner le long des quais animés de Marina Grande. Ce petit port fourmille d’activités du matin au soir, entre les bateaux qui vont et viennent, les étals de pêcheurs qui proposent leur prise du jour, les terrasses de café où se pressent les voyageurs et les habitants. Humez l’air marin, laissez-vous bercer par le clapotis de l’eau sur les coques des bateaux, imprégnez-vous de cette atmosphère si particulière qui signale le début des vacances.

En route vers le cœur de l’île

Mais ne vous attardez pas trop, car le cœur de l’île vous attend ! Depuis Marina Grande, plusieurs options s’offrent à vous pour rejoindre les hauteurs de Capri et d’Anacapri, les deux villes principales :

Le funiculaire : c’est le moyen le plus rapide et le plus pittoresque pour rallier Capri. Inauguré en 1907, ce funiculaire historique vous hissera en quelques minutes seulement du port jusqu’à la célèbre Piazzetta, en passant à travers de luxuriants jardins en terrasses. Sensations fortes garanties! Comptez moins de 2€ pour un aller simple.

Les bus : si vous préférez garder les pieds sur terre, les bus locaux vous attendent à la sortie du port. Ils desservent les principaux points d’intérêt de l’île, comme Capri, Anacapri, Marina Piccola ou le phare de Punta Carena. Très fréquents en journée, ils se font plus rares en soirée. Un ticket coûte 1,80€.

Les taxis : pour un transfert sans attente et en toute tranquillité, optez pour les taxis. Impossibles à manquer avec leur célèbre couleur blanche immaculée, ils vous attendront dès votre descente de bateau. Réservez-les à l’avance en haute saison. Le prix sera plus élevé qu’en bus ou funiculaire, autour de 15-20€ selon votre destination.

 

 

D’autres chemins mènent à Capri

comment se rendre à capri

Si Naples est la porte d’entrée principale de Capri, d’autres options s’offrent à vous si vous explorez déjà la côte amalfitaine ou sorrentine. Une escapade sur l’île bleue sera le point d’orgue de votre périple dans cette région sublime !

Depuis Sorrente, la dolce vita

Sorrente, c’est un peu le Naples en plus chic, en plus glamour. Cette cité balnéaire raffinée fait face à Capri, et de nombreux ferries relient les deux joyaux en à peine 20 minutes. Le port de Sorrente est tout petit, bien loin de l’effervescence napolitaine, vous embarquez dans une ambiance feutrée et décontractée.

Les départs se font tout au long de la journée, de 7h30 à 19h30 environ. En haute saison, mieux vaut réserver son billet à l’avance auprès des compagnies Alilauro ou NLG. Une traversée coûte une quinzaine d’euros en moyenne.

Passer la journée à Capri depuis la côte amalfitaine

Et si vous séjourniez déjà sur la divine côte amalfitaine, à Positano, Amalfi ou Ravello ? Pas question de manquer Capri pour autant ! De nombreux tours opérateurs proposent des excursions à la journée au départ de ces villes mythiques.

Vous embarquerez à bord d’un bateau privé ou d’un ferry selon la formule choisie, direction Capri et ses merveilles. Au programme : la grotte bleue, les ruines de la villa de Tibère, les boutiques chics de Capri, une pause baignade dans les eaux translucides… Une journée de rêve en somme, qui vous permettra de goûter à la magie de Capri sans pour autant quitter votre lieu de villégiature. Comptez entre 50 et 100€ par personne selon les prestations incluses.

 

 

Mes conseils pour un séjour réussi à Capri

comment se rendre à capri

Vous savez désormais comment rejoindre Capri en toute simplicité, mais permettez-moi de vous glisser quelques conseils supplémentaires pour faire de votre séjour une expérience inoubliable.

Quand partir à Capri ?

Capri est belle en toute saison, mais certaines périodes sont plus propices que d’autres pour profiter de ses charmes. Les mois de juillet-août sont les plus fréquentés, l’île est alors noire de monde et les prix s’envolent. Privilégiez si possible les ailes de saison, en mai-juin ou septembre-octobre. La météo sera plus clémente, l’affluence moindre, et vous profiterez d’un meilleur rapport qualité-prix sur votre hébergement.

L’hiver à Capri a aussi ses adeptes : certes, vous ne pourrez pas piquer une tête, mais vous découvrirez l’île autrement, dans une atmosphère plus intime et authentique. Les hôtels sont pour la plupart fermés, mais vous dénicherez de charmantes petites pensions de famille pour un séjour cocooning.

Les immanquables de Capri

Une fois sur place, vous serez époustouflé par la beauté des lieux et ne saurez plus où donner de la tête. Voici mon top 5 des merveilles à ne pas manquer à Capri :

La Grotte Bleue et ses reflets azur mystérieux. Partez à l’aube pour éviter la cohue et vivez un moment magique.

Les Faraglioni, emblème de Capri. Ces pics rocheux qui se dressent fièrement face à la Méditerranée sont à couper le souffle. Longez-les en bateau au coucher du soleil pour une vision féerique.

La villa San Michele et ses jardins en terrasses éblouissants. Cette demeure du docteur Axel Munthe offre l’un des plus beaux panoramas de l’île.

La Piazzetta de Capri, rendez-vous mondain incontournable. Sirotez un spritz en terrasse et observez le ballet des passants, entre locaux, touristes et célébrités.

Enfin, les sentiers de randonnée qui sillonnent l’île, pour s’éloigner des foules et découvrir une nature époustouflante. Le sentier des Fortini, le monte Solaro, le Passetiello… Chaussez vos baskets et partez à l’aventure !

 

 

Avis post
Best-Seller du Moment

Mediterraneo Emotional Hôtel and Spa 4* à Santa Margherita Ligure

Offre spéciale : Dès 79 € la nuit ! par nuit

A ne pas manquer

Nos dernières pépites en Italie

Chéri fais tes valises

Jusqu'à 50€ offerts

sur vos prochaines vacances en parrainant vos proches !