Île Maurice ou Guadeloupe : Que choisir entre ces 2 destinations ?

Guadeloupe ou Maurice

Merlin

Temps de lecture : 7 minutes
La Guadeloupe et l’île Maurice, voilà deux joyaux des tropiques qui font rêver plus d’un voyageur en quête d’évasion. Entre plages de sable blanc, eaux turquoise et végétation luxuriante, impossible de ne pas succomber à leur charme exotique. Pourtant, malgré leurs nombreux points communs, chaque île possède ses particularités. Alors, laquelle sera la perle rare de vos prochaines vacances ? Pour vous aider à faire votre choix, j’ai imaginé ce comparatif, fruit de mes nombreux séjours sur place. Suivez le guide, et laissez-vous porter vers le paradis.

 

Accessibilité : Comment y aller ?

Guadeloupe ou Maurice

Commençons par le commencement : atteindre ces petits Edens nécessite de prendre l’avion. Sur ce point, la Guadeloupe bénéficie d’un léger avantage grâce à sa proximité avec la métropole. Comptez 8h30 de vol direct depuis Paris, contre 11h pour rejoindre l’île Maurice.

Côté fréquences, une dizaine de compagnies proposent des vols quotidiens vers Pointe-à-Pitre. Air France, Corsair et Air Caraïbes se taillent la part du lion. Pour l’île Maurice, Air Mauritius opère 5 vols hebdomadaires au départ de Paris. Air France et Corsair assurent aussi des liaisons régulières.

Budget oblige, l’avion est souvent le poste le plus coûteux d’un voyage. Sur ce point, l’île Maurice l’emporte haut la main avec des tarifs plus abordables que pour la Guadeloupe. Comptez en moyenne 600€ l’aller-retour contre près de 800€ pour la Guadeloupe. Une belle économie !

 

 

Activités à faire

Guadeloupe ou Maurice

Il est temps à présent de quitter les aéroports pour découvrir les activités qui vous attendent sur place. Commençons par ce qui fait la réputation de ces îles : les plages.

En Guadeloupe, vous trouverez des plages sublimes, notamment sur la côte sous le vent. La Caravelle, les Saintes, Marie-Galante… autant de petits coins de paradis avec une eau cristalline. Côté Grande-Terre, je vous conseille la plage de la Pointe des Châteaux, magnifique à marée basse.

L’île Maurice n’est pas en reste, avec ses superbes plages bordées de filaos. Flic-en-Flac, Mont Choisy, Trou aux Biches… difficile de résister à ces lagons turquoise. Le spot incontournable reste cependant Trou d’Eau Douce, dans l’est, avec son sable doré et ses eaux calmes. Un régal !

Passionnés de randonnées, vous trouverez votre bonheur dans les deux îles. En Guadeloupe, le parc national offre de superbes sentiers au cœur d’une nature luxuriante. Direction la Soufrière et ses paysages volcaniques à couper le souffle.

A l’île Maurice, je vous recommande le parc national des gorges de la Rivière Noire. Une randonnée facile qui vous mènera à des cascades et bassins naturels idylliques pour vous rafraîchir. Sensations fortes garanties !

Sous l’eau, la diversité des fonds marins raviront les plongeurs. En Guadeloupe, vous explorerez d’anciens volcans sous-marins au large de la Soufrière. L’île Maurice séduit avec ses récifs coralliens exceptionnels, notamment sur les côtes nord et est.

Surfeurs, vous trouverez des vagues mythiques des deux côtés. La Guadeloupe s’illustre avec la côte sous le vent et ses puissantes houles atlantiques. Côté île Maurice, Tamarin Bay offre des conditions idéales pour s’adonner aux joies du surf.

 

 

Hébergements : Ou aller ?

Guadeloupe ou Maurice

Après ces journées bien remplies, il sera temps de poser vos valises. En matière d’hébergement, l’île Maurice l’emporte haut la main, avec son offre 5 étoiles digne des Seychelles. Les grands groupes hôteliers y ont établi des resorts de luxe exceptionnels. Un sans faute pour les voyageurs exigeants.

La Guadeloupe ne démérite pas pour autant, avec un panel très complet d’hébergements, du gîte chez l’habitant à l’hôtel de charme. J’ai une tendresse particulière pour les écolodges, ces petits écrins de nature respectueuse de l’environnement. L’occasion de vivre l’île de l’intérieur.

Les campings y sont aussi légion et offrent un excellent rapport qualité-prix pour les petits budgets. N’hésitez pas à y trouver refuge, certains sont de véritables petits paradis.

 

 

Restauration

L’heure du dîner a sonné. En Guadeloupe, ce sera l’occasion de découvrir la cuisine créole, riche en saveurs et épices. Accras, bokits, colombo de cabri… faites le plein de spécialités locales. Pour une touche plus raffinée, de grands chefs proposent une cuisine aux accents des Caraïbes. Un régal.

A l’île Maurice, les currys et autres plats épicés raviront les palais. Incontournable, le célèbre cari poulet. Au coeur des épices, le marché de Port-Louis illuminera vos papilles. Côté gastronomie, de nombreux restaurants subliment les produits locaux avec talent.

Côté vie nocturne, la Guadeloupe est plus animée, notamment en haute saison. Bars à rhum, soirées zouk ou kompa, ici on aime faire la fête ! Grande-Terre et sa marina sont les spots incontournables. En comparaison, l’île Maurice fait preuve de plus de retenue.

Budget

Guadeloupe ou Maurice

Dernier élément, mais non des moindres : le budget. En la matière, l’avantage est clairement à la Guadeloupe, destination française où l’euro est roi. Hébergement, restauration, activités… les prix sont généralement plus abordables qu’à l’île Maurice, où le coût de la vie est plus élevé.

Même si l’écart tend à se resserrer, comptez encore 30% de plus à l’île Maurice pour un même niveau de prestation. Le privilège d’évoluer dans un cadre luxuriant. Au voyageur d’arbitrer en fonction de ses priorités.

 

 

Mon avis sur l’île Maurice et la Guadeloupe

Après toutes ces années à sillonner les Caraïbes et l’océan Indien, on me demande souvent mon île préférée. Question piège s’il en est ! Pourtant, à force de séjours et d’expériences accumulées, j’ai fini par me forger un avis bien arrêté.

Commençons par la perle de l’océan Indien. L’île Maurice m’a littéralement envoûté lors de ma première escale. Ses paysages luxuriants, sa population bigarrée, ses trésors cachés… J’y ai vécu un rêve éveillé.

Pourtant, en y regardant de plus près, le vernis du décor parfait s’écaille quelque peu. Le pays souffre d’importantes inégalités sociales qui gâchent un peu son image de carte postale.

Côté touristes, l’île peut vite se révéler frustrante. On se sent parfois dans une bulle, coupé du vrai pays. Pas facile d’aller à la rencontre des locaux et de vivre l’île de l’intérieur.

C’est justement là que la Guadeloupe marque des points. Contrairement aux apparences, elle m’est apparue beaucoup plus authentique dans son accueil et ses rencontres.

Certes, l’île n’a pas les mêmes paysages de carte postale. Il faut parfois grappiller pour dénicher les pépites naturelles, à l’image des Saintes ou de Marie-Galante.

Mais une fois ce petit travail d’exploration effectué, quel bonheur de vivre la Guadeloupe comme un local ! Ici, on se sent vite intégré et accueilli chaleureusement au sein de la population.

Côté activités, la Guadeloupe propose un concentré dynamique de la culture caribéenne. Musique, gastronomie, artisanat… on ne voit pas passer le temps tellement il y a à découvrir.

5/5 - (1 vote)

Nos dernières pépites en Guadeloupe

Chéri fais tes valises

Jusqu'à 50€ offerts

sur vos prochaines vacances en parrainant vos proches !