Les 10 meilleures destinations pour partir en Europe en Mai

Ou partir en Europe
Je sais, je sais, vous rêvez déjà de plages de sable fin, de mer turquoise et de cocktails avec petits parasols. Mais pas si vite ! Avant de traverser l’Atlantique, pourquoi ne pas jeter d’abord un œil à ce que notre belle Europe a à offrir ? Car oui, notre vieux continent regorge de pépites à découvrir au mois de mai, quand les températures deviennent clémentes et que la haute saison touristique n’a pas encore débuté. Suivez le guide, je vais vous présenter 10 destinations européennes absolument sublimes en cette période. Accrochez votre ceinture, on décolle direction le Sud ! Des villes chargées d’histoire comme Rome ou Lisbonne, des îles paradisiaques comme Santorin, de savoureuses escapades gourmandes en France et en Italie… Je vous promets qu’après cette petite visite, vous n’aurez qu’une envie : boucler vos valises et filer à l’aéroport !

 

Lisbonne, la douceur du printemps au bord du Tage

Porto ou lisbonne en couple ?

Sublime en mai, Lisbonne offre le décor parfait pour s’évader du quotidien. La douceur du climat printanier invite à la flânerie, entre les pavés disjoints des ruelles escarpées et les imposants monuments baroques. Du haut de ses sept collines, la capitale portugaise révèle des panoramas spectaculaires sur l’estuaire du Tage. Un voyage à Lisbonne s’apprécie autant pour son patrimoine unique que pour son charme désuet.

Prenez le temps de siroter un café sur les places ombragées du Bairro Alto, d’écouter le fado mélancolique dans les tavernes du quartier de l’Alfama, de vous perdre dans le dédale des rues aux façades ocres et jaunes. Offrez-vous une parenthèse hors du temps, à l’écart de l’effervescence des capitales du Nord. Lisbonne cultive l’art de vivre à la portugaise, entre douceur de vivre et nostalgie.

Les amateurs d’architecture seront comblés par la richesse du patrimoine lisboète. Du château São Jorge veillant sur la ville aux nombreuses églises baroques parsemant les quartiers, Lisbonne est un musée à ciel ouvert.

Mais Lisbonne ne vit pas que dans le passé. Une nouvelle génération d’artistes et de créateurs insuffle un vent de fraîcheur dans la capitale. Galeries d’art contemporain, concept stores décalés et restaurants à la mode ont élu domicile dans les quartiers branchés de Chiado et du Bairro Alto. Une atmosphère joyeuse y règne, propice à la détente autour d’un verre en terrasse.

Alors, prêts à succomber aux charmes de Lisbonne au mois de mai ? Sa douceur de vivre vous tend les bras.

 

 

Rome la magique, voyage dans le temps au cœur de l’Antiquité

Hôtel vue sur la mer à La Promenade Des Anglais

Rome est éternelle. Traverser la Ville Éternelle, c’est voyager à travers les siècles, de l’Antiquité à la Renaissance en passant par l’époque baroque. En mai, avant que la haute saison touristique ne transforme la capitale italienne en fourmilière, le moment est idéal pour s’imprégner de l’atmosphère unique de cette cité bimillénaire.

Laissez-vous envoûter par la majesté du Colisée, amphithéâtre emblématique témoin des jeux du cirque antique. Imaginez les cris de la foule et les combats de gladiateurs tandis que vous arpentez l’arène. Tout près, le Forum Romain était le cœur politique et commercial de la Rome antique. Ses colonnes en ruines racontent mille et une histoires du temps des Césars.

La Rome chrétienne vous ouvre aussi ses portes, à commencer par le Vatican. Préparez-vous à être bluffé par la somptuosité de la basilique Saint-Pierre. La visite des musées du Vatican s’impose également pour admirer les chefs-d’œuvre de Michel-Ange et Raphaël.

Mais Rome ne se résume pas à son passé antique et Renaissance. La ville baroque regorge de trésors comme la fantaisiste Fontaine de Trevi ou la Trinité-des-Monts dominant la ville du haut de sa célèbre volée de marches. Flânez aussi dans les ruelles animées du Trastevere ou sur les places borméennes pour vous imprégner de l’art de vivre à l’italienne.

Rome en mai, c’est le moment rêvé pour vivre un voyage hors du temps, entre vestiges antiques et splendeurs de la Rome baroque. Laissez-vous envoûter par la Ville éternelle.

 

 

Édimbourg la fascinante, entre château médiéval et charme victorien

Édimbourg halloween

La capitale écossaise est une ville à nulle autre pareille, où passé médiéval et héritage victorien se côtoient à merveille. Au mois de mai, avant l’afflux touristique de l’été, Édimbourg vaut vraiment le détour. Le temps clément vous invite à déambuler dans ses ruelles escarpées, à la découverte d’une cité empreinte d’histoire(s) et de légendes.

Dominant la vieille ville, l’emblématique château d’Édimbourg intrigue par sa silhouette massive et ses remparts imposants. Et pour cause : forteresse royale et symbole du pouvoir, il renferme de nombreux secrets dans ses murs épais. Sa vue plongeante sur la vieille ville vaut le coup d’œil.

Autre incontournable, la célèbre Royal Mile qui traverse le cœur historique sur près d’un mile. Boutiques, pubs, attractions…Vous en prendrez plein les yeux et aurez l’impression de remonter le temps. De quoi satisfaire les passionnés d’architecture avec ses bâtiments allant du Moyen- ge jusqu’à l’ère victorienne.

Mais Édimbourg, c’est aussi une ville vivante et créative. Le quartier branché de Stockbridge séduira les amateurs de shopping vintage et de bons restaurants. Quant à la National Gallery of Scotland, elle abrite une collection d’art impressionnante dans un écrin néoclassique.

 

 

Santorin, pure merveille nichée entre ciel et mer

santorin-ou-rhodes

Sublime et intemporelle, Santorin ressemble à un rêve éveillé. Cette île grecque est un petit bijou niché entre ciel et mer Égée, au charme fou. Avec son décor de carte postale, ses maisons blanches accrochées à la falaise volcanique, Santorin vous en mettra plein les yeux. Loin de l’agitation estivale, le mois de mai est idéal pour profiter des paysages grandioses de l’île.

Oia, petit village perché au nord, offre des panoramas à couper le souffle. Au coucher du soleil, on assiste à un spectacle féerique lorsque les maisons ocres se parent de couleurs rosées et violacées. Souvenir inoubliable garanti !

Le village de Fira, avec ses ruelles sinueuses bordées de boutiques et de tavernes, réserve aussi son lot de surprises. Prenez le téléphérique pour descendre au vieux port et flâner le long des quais. Une belle promenade pour admirer les façades colorées se reflétant dans la mer.

Bien sûr, il serait dommage de ne pas profiter des criques isolées au sable noir ou blanc qui font la beauté de l’île. Santorin regorge de plages sublimes, à l’image de la plage rouge ou de Perissa et sa plage de sable noir. Le cadre idéal pour se détendre en mode farniente !

Alors, envie de succomber au charme unique de Santorin ? Au mois de mai, laissez-vous envoûter par ce joyau des Cyclades dans une ambiance paisible.

 

 

Prague, petite sirène de l’Europe centrale

Noel à prague

Surnommée la ville aux cent clochers, Prague ne laisse personne indifférent. Capitale tchèque aux multiples visages, elle séduit autant par son patrimoine baroque que par son ambiance bohème. Au mois de mai, la ville s’éveille doucement sous le soleil printanier. C’est le moment idéal pour partir à la découverte de ses trésors cachés.

Sur les rives de la Vltava, admirez l’incontournable Pont Charles d’où émergent les tours de la vieille ville. Flânez dans les ruelles pavées de Staré Město, quartier médiéval au charme fou. Vous tomberez sous le charme de la vieille ville avec ses églises gothiques, ses cours pavées et ses maisons multicolores.

Véritable joyau de l’architecture gothique, la cathédrale Saint-Guy domine le quartier de ses deux tours imposantes. Tout près, l’horloge astronomique du vieux town hall ne manquera pas de vous émerveiller. Quant au château de Prague, il offre de superbes points de vue sur les toits ocre de la cité.

Mais Prague, c’est aussi une ville culturelle et festive. Le soir venu, direction les bars à bières et clubs jazz du quartier branché de Vinohrady. Ou encore les cabarets décalés du village tchèque, haut lieu de la contre-culture pragoise.

 

 

Nice, perle de la Côte d’Azur

Nice

Surnommée la capitale de la Côte d’Azur, Nice cultive à merveille l’art de vivre à la française. La plus grande ville de France offre un concentré de soleil, de plages de sable fin et de patrimoine baroque. En mai, avant l’afflux estival, la cité niçoise vaut le détour pour son ambiance décontractée et son climat agréable.

Depuis la promenade des Anglais, admirez la Baie des Anges d’un bleu limpide. Cette avenue emblématique longe la Méditerranée sur plus de 7km, alternant plages de galets et immeubles Belle Époque. Le soir venu, elle s’anime et se pare de mille feux.

Le vieux Nice séduit quant à lui par ses ruelles colorées et animées, où fleurissent terrasses de café et glaciers. Ne manquez pas le cours Saleya, célèbre marché aux fleurs et aux produits du terroir. Dans le Vieux-Nice, tombez aussi sous le charme de la cathédrale orthodoxe Saint-Nicolas et de ses bulbes multicolores.

Mais Nice, c’est aussi la douceur de vivre à la niçoise ! Dégustez une crème de légumes au fenouil sur le marché de la place Saint-François. Savourez une pissaladière sur une terrasse ensoleillée. Ou encore allez à la rencontre des producteurs locaux au Marché de la Libération.

 

 

Amsterdam, Venise du Nord

3 jours à amsterdam

Surnommée la Venise du Nord de par ses canaux, Amsterdam séduit par son charme suranné. Au mois de mai, alors que les parcs et jardins s’épanouissent et que les terrasses rouvrent, la capitale néerlandaise offre une parenthèse hors du temps. Flâner dans ses rues pittoresques, c’est plonger dans le Amsterdam du Siècle d’Or et de la prospérité commerciale.

Le cœur historique regorge de trésors architecturaux. L’église Westerkerk et sa flèche effilée, les bâtiments ornés de la Begijnhof, ancien béguinage transformé en oasis de verdure…Chaque coin de rue recèle son lot de surprises.

Mais la star d’Amsterdam reste ses canaux. Au fil de l’eau, admirez les façades à pignon des maisons marchandes du XVIIe siècle. Faites aussi une halte au marché aux fleurs ou chez un antiquaire du quartier des Neuf Petits Ruisseaux. Sans oublier une balade en bateau pour profiter des canaux sous un angle unique !

Amsterdam vibre aussi au rythme de la culture. Le Rijksmuseum et son impressionnante collection de maîtres hollandais vaut le détour. Idem pour le musée Van Gogh et ses chefs-d’œuvre. Quant au Vondelpark, c’est le rendez-vous des actuels pour des concerts improvisés.

 

 

Séville, écrin de l’art Hispano-mauresque

séville ou malaga

Ville aux mille trésors, Séville est un concentré de l’art hispano-mauresque dans ce qu’il a de plus raffiné. En mai, avant que la chaleur ne s’installe, la capitale andalouse révèle toute la richesse de son patrimoine sous le soleil printanier. Entre palais orientaux et patios fleuris, un voyage à Séville s’apparente à mille et une nuits.

La visite de l’Alcazar s’impose, avec ses jardins aux allures de paradis terrestre et ses salles richement décorées. Ce palais, le plus ancien encore en usage en Europe, illustre le métissage architectural entre l’héritage arabo-andalou et le style Renaissance.

Autre must, la cathédrale et son célèbre minaret, la Giralda. Chef d’œuvre de l’art gothique et mudéjar, elle impose le respect par sa majesté. Depuis le haut de la Giralda, la vue panoramique sur la cité vaut aussi le coup d’œil.

Mais Séville se découvre aussi en flânant dans ses rues. Laissez-vous envoûter par le charme des patios secrets nichés derrière les façades. Ou encore savourez l’animation sur les places bordées d’orangers, à l’image de la Plaza de España.

En soirée, rendez-vous dans le quartier de Triana, berceau du flamenco. Ambiance garantie dans les tavernes aux murs blanchis à la chaux, pour vivre la passion du flamenco.

 

 

Berlin, métropole branchée par excellence

Ou partir en Europe

Ancien symbole de la division, Berlin s’est métamorphosée en une ville branchée et créative. Temple de la fête et de la culture underground, la capitale allemande ne dort jamais. Mais Berlin révèle aussi une face plus culturelle et historique, à découvrir absolument au mois de mai.

Le quartier branché de Mitte concentre bien des trésors. Flânez sur l’avenue Unter den Linden bordée de tilleuls, puis visitez l’île aux Musées pour admirer les chefs d’œuvre exposés. Le Mur de Berlin vous plongera aussi dans l’histoire tourmentée de la ville.

Mais Berlin, c’est surtout l’esprit de fête qui règne dans ses clubs et bars en vogue. Au soir tombé, rendez-vous à Friedrichshain, haut lieu de la vie nocturne. Dansez jusqu’au bout de la nuit dans une ancienne usine reconvertie en boîte underground !

Les amateurs de street art ne seront pas en reste dans le quartier branché de Kreuzberg. À Berlin, l’art urbain fleurit sur les murs, reflet de la créativité débordante de la ville. Explorez aussi les cours intérieures uniques de Hackesche Höfe en plein cœur historique.

 

 

Dubrovnik, perle de l’Adriatique

Ou partir en Europe

Posée sur un éperon rocheux, Dubrovnik impose le respect par la majesté de ses remparts médiévaux. Surnommée la perle de l’Adriatique, cette cité croate est un véritable bijou architectural. Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, Dubrovnik se visite comme un musée à ciel ouvert. En mai, avant l’afflux touristique, c’est le moment rêvé pour en profiter pleinement.

L’incontournable, c’est bien sûr de faire le tour des remparts. Cette promenade panoramique permet d’admirer les toits de tuiles rouges et les clochers baroques émergeant des murs d’enceinte. Vue imprenable garantie sur la vieille ville et les îles alentours !

À l’intérieur des murs, arpentez les ruelles pavées bordées de monuments historiques. La fontaine d’Onofrio, le palais des Recteurs et les églises romanes témoignent de la richesse du patrimoine local. Une plongée dans l’histoire à la croisée des influences latines, slaves et méditerranéennes.

Mais Dubrovnik, ce n’est pas que du passé ! Le port animé avec ses boutiques, restaurants et bars apporte une touche de modernité bienvenue. Sans oublier les petites plages et criques préservées aux eaux cristallines, idéales pour se détendre.

 

 

FAQ

Quel est le meilleur moyen de se déplacer en Europe en mai ?

En mai, le réseau ferroviaire européen est très développé et pratique pour voyager d’un pays à l’autre. Les vols low-cost avec des compagnies comme EasyJet ou Ryanair permettent aussi de se déplacer à moindre coût. La location de voiture est une autre option pour une grande flexibilité, surtout pour visiter des régions rurales.

Quelles sont les températures et le climat en Europe au mois de mai ?

Les températures en mai en Europe oscillent généralement entre 15°C et 25°C, avec des maximales pouvant parfois dépasser 25°C dans le Sud (Espagne, Italie, Grèce). Le climat est doux et ensoleillé dans la plupart des destinations, avec quelques averses passagères toujours possibles.

Quels vêtements emporter pour un voyage en mai ?

Prévoyez des vêtements légers (t-shirts, shorts, robes, pantalons légers) mais aussi un lainage et une veste imperméable au cas où les températures baissent ou en prévision d’averses. De bonnes chaussures de marche sont recommandées pour les balades en ville.

Quel est le meilleur moyen pour trouver des bons plans d’hébergement ?

Pour trouver des hébergements abordables, privilégiez les auberges de jeunesse, le couchsurfing, la location d’appartements via Airbnb ou les hôtels économiques réservés sur des sites de comparateurs de prix. Évitez si possible juillet-août, plus onéreux.

Faut-il réserver à l’avance les activités et visites ?

Oui, il est recommandé de réserver à l’avance pour certaines visites très prisées comme les musées du Vatican à Rome, le musée de l’Acropole à Athènes ou le musée du Prado à Madrid. Pour d’autres activités, la réservation quelques jours avant suffit.

Quel est le budget moyen par jour pour un voyage en Europe ?

Comptez en moyenne 50 à 100€ par jour et par personne, en prenant en compte l’hébergement, les repas, les visites et transports. Ce budget varie beaucoup selon le pays et le type de voyage. Il est possible de voyager pour 30 à 40€ par jour en réduisant les coûts.

Quels sont les pays où l’on peut voyager sans passeport en Europe ?

La plupart des pays européens de l’espace Schengen n’exigent pas de passeport pour les citoyens européens, seulement une carte d’identité. Cela concerne la France, l’Espagne, l’Italie, la Grèce, l’Allemagne, le Portugal etc. Le passeport est en revanche obligatoire pour le Royaume-Uni ou la Croatie par exemple.

Y a-t-il des festivités particulières en mai ?

De nombreux événements ont lieu en mai comme la Feria de Abril à Séville, le festival de Cannes, la Biennale de Venise, la Fête des Lumières à Lyon ou encore la Fête de la Bière à Munich. Une occasion de découvrir les villes sous un angle festif !

5/5 - (1 vote)

Nos dernières pépites en Espagne

Au Tarif Exclusif!
Costa Adeje

Baobab Suites 5*

Portinatx Beach Club 4*
Sant Joan de Labritja

Portinatx Beach Club Hôtel 4*

Chéri fais tes valises

Jusqu'à 50€ offerts

sur vos prochaines vacances en parrainant vos proches !