Les 10 meilleurs endroits pour séjourner en Espagne en Avril 2024

Où partir en Avril en Espagne
Le soleil du printemps commence à réchauffer doucement l’Espagne et c’est le moment idéal pour découvrir tous les trésors de ce pays vibrant et passionnant ! Je suis ravi de partager avec vous ma sélection des 10 endroits incontournables pour un séjour réussi en Espagne au mois d’avril 2024. J’ai sélectionné pour vous un merveilleux éventail de destinations, allant des villes les plus emblématiques aux coins les plus charmants et secrets du pays. Mon objectif est simple : vous donner envie de faire vos valises immédiatement et de partir à l’aventure ! Je vous propose un voyage passionnant à travers cette terre aux mille visages. Laissez-moi vous transporter le temps de cette lecture à la découverte des trésors de l’Espagne et de ses richesses insoupçonnées. Ensemble, nous allons rêver, voyager, savourer ! Bienvenue dans mon univers, faites-moi confiance, je serai votre guide.

 

Barcelone, la vibrante capitale catalane

3 jours à barcelone

Barcelone s’impose comme une étape incontournable pour tout voyageur sophistiqué en quête de dépaysement et de découvertes. La capitale catalane exhale un parfum de modernité teintée d’histoire, de culture et de fête qui en ivre plus d’un.

Flâner sur les Ramblas, cette célèbre artère piétonne bordée de platanes, s’avère un plaisir rare. On y croise une faune bigarrée, entre touristes ébaubis, musiciens de rue et vendeurs à la sauvette. Les terrasses de cafés et restaurants animent également ce lieu de rencontre privilégié des Barcelonais.

Le printemps sied à merveille à la déambulation dans le dédale des ruelles de la vieille ville. Au détour d’une placette, on tombe sur une façade graphique signée Gaudi ou sur un marché traditionnel aux étals multicolores.

Le soir venu, les bars à tapas et restaurants aux concepts audacieux se remplissent avant que DJs et clubbers ne prennent le relais et enflamment la nuit barcelonaise.

Le Parc Güell, autre chef d’œuvre de l’architecte Gaudi, vaut le détour pour son architecture organique et féerique. Les amateurs d’art ne manqueront pas de visiter le Musée Picasso et le Musée d’Art Contemporain de Barcelone.

En avril, les températures clémentes invitent à profiter des terrasses et à découvrir Barcelone au gré de promenades dans ses parcs et jardins fleuris.

 

 

Madrid, l’élégante et culturelle capitale espagnole

quartier-madrid

Madrid fascine par son élégance toute castillane et son animation permanente. La capitale espagnole offre un concentré de culture avec ses musées de renommée internationale. Le Musée du Prado expose les chefs-d’œuvre de maîtres tels que Velasquez, Goya ou El Greco. Découvrir le Guernica de Picasso s’avère une étape magistrale au Museo Reina Sofia.

Le Matadero Madrid, anciens abattoirs reconvertis en centre culturel dédié à la création contemporaine, vaut également le détour. Son architecture audacieuse en fait l’un des lieux les plus tendances de la ville.

Flâner dans les rues du quartier de Malasaña révèle l’effervescence créative de la capitale. Vintage stores, galeries d’art et cafés branchés animent cette zone haute en couleurs. La Plaza Dos de Mayo et ses terrasses animées attirent une faune variée pour siroter un verre en terrasse.

Le soir venu, direction les innombrables bars à tapas pour déguster des spécialités locales arrosées de sangria. Dans le quartier de La Latina, on enchaîne les pintxos de bar en bar dans une joyeuse ambiance.

Une promenade dans le bucolique Parque del Retiro s’impose pour respirer un bol d’air frais. Au cœur de ce poumon vert, on admire le monument Alphonse XII avant de louer une barque pour voguer paisiblement sur l’Estanque.

 

 

Les Baléares, havre de paix méditerranéen

canaries ou baléares

Quitter la péninsule pour gagner les îles Baléares procure un parfum de vacances et de dolce vita. Majorque, Minorque, Ibiza et Formentera composent cet archipel réputé pour la beauté de ses criques et la limpidité de ses eaux turquoise.

La plus grande île, Majorque, séduit par la diversité de ses paysages. Entre les falaises de la côte nord, les longues plages de sable blanc et les criques sauvages du sud, difficile de ne pas succomber à ses charmes. Le village de pêcheur de Cala d’Or ou la vibrante Playa de Palma raviront les amateurs de farniente. Pour une expérience plus authentique, cap sur les petits ports de Soller ou Pollença.

Ibiza attire les fêtards du monde entier, surtout en été. Mais au printemps, l’île révèle son visage plus paisible. Outre ses criques préservées, on flâne dans les petites ruelles blanches de la vieille ville classée à l’Unesco. Sur la petite sœur Formentera, on admire des plages de sable fin à perte de vue bordées d’eaux cristallines.

 

 

La Costa Brava, un littoral préservé au nord de Barcelone

La Costa Brava déroule ses criques rocheuses et ses villages de pêcheurs au nord de Barcelone. Cette côte préservée offre des paysages à couper le souffle entre falaises plongeant dans la mer et petites baies sauvages.

Pour une immersion totale, cap sur le village de Cadaqués, cher à Dalí qui y possédait une maison. Flâner sur ses petites places pavées et dans ses ruelles fleuries donne l’impression que le temps s’est arrêté.

Plus au sud, l’intrépide Begur offre un panorama exceptionnel sur la côte depuis son château médiéval perché. Sauvage et authentique, la station balnéaire de Llafranc a conservé tout son charme avec ses maisons blanches et ses petits commerces.

La splendide crique de Sa Tuna compte parmi les plus photogéniques. On rejoint en bateau la minuscule plage de Sant Marti, nichée au creux des falaises.

Pour profiter des joies de la mer, cap sur les longues plages de sable fin de Roses, Empuriabrava ou Pals. Les amateurs de farniente y trouveront leur bonheur !

 

 

Séville, l’incarnation de l’Andalousie

séville ou malaga

Séville incarne l’âme de l’Andalousie entre patios fleuris, flamenco passionné et feria animée. Impossible de rester insensible au charme de la capitale andalouse !

En avril, la ville s’anime aux sons des guitares et du zapateado. Les meilleurs danseurs de flamenco foulent les planches de tablaos pour des spectacles aussi authentiques que festifs. Pour s’imprégner de l’atmosphère, direction le mythique barrio de Santa Cruz. Ses ruelles tortueuses cachent des patios verdoyants ornés d’azulejos et de fontaines.

L’emblématique Place d’Espagne et ses orangers parfument l’air du printemps sévillan. Flâner le long du Guadalquivir s’avère une agréable promenade pour admirer monuments historiques et bâtiments modernes.

Le majestueux Alcazar et sa cour aux mosaïques relève de l’art des palais nasrides. La visite de la cathédrale et de son minaret, la Giralda, fascine. Le Metropol Parasol, immense structure moderne en bois, offre une vue imprenable sur la ville.

Séville regorge de bonnes tables. Entre tapas savoureuses et poissons juste pêchés, les papilles jubilent ! Le soir venu, la jeunesse sévillane enflamme la vie nocturne sur des rythmes latinos. ¡Olé!

 

 

Valence, à l’heure méditerranéenne

Valence

Troisième plus grande ville d’Espagne, Valence séduit par son art de vivre décontracté au bord de la Méditerranée. Ses atouts ? Un centre historique harmonieux, des plages de sable fin et une vitalité permanente.

Pour saisir l’âme de la cité, rendez-vous au Marché Central. Ce temple du bien manger regorge de produits frais et de spécialités locales. De quoi composer un pique-nique à déguster sur la plage de la Malvarrosa.

Le long des anciens jardins du lit du Turia, on profite d’une agréable promenade à vélo ou à pied. Pour une pause culturelle, l’impressionnant Palais des Arts et des Sciences signé Calatrava vaut le détour. Son architecture audacieuse contraste avec l’ancienne Lonja de Seda classée à l’Unesco.

Le barrio del Carmen séduit par ses ruelles bordées de restaurants et terrasses animées. La bonne humeur règne en maître dans ce quartier du centre historique ! Valence mérite aussi qu’on prenne le temps de savourer sa cuisine méditerranéenne.

En soirée, direction les nombreuses discothèques et bars à cocktails pour danser jusqu’au bout de la nuit. Ambiance festive garantie !

 

 

Grenade, sur les pas des rois maures

Cordoue ou grenade

Grenade exerce une attraction presque magique sur le voyageur avec ses somptueux palais et ses ruelles parfumées. La ville recèle des trésors architecturaux hérités de l’époque des rois Nasrides.

L’Alhambra compose à n’en pas douter l’un des plus beaux ensembles monumentaux d’Espagne. Cette forteresse royale renferme de merveilleux palais aux décors intricats et aux jardins aux eaux vives. La visite s’apparente à un voyage hors du temps qui laisse rêveur.

Mais la ville regorge d’autres pépites. Le long de la rivière Darro, les demeures à patios fleuris charment par leurs couleurs chatoyantes. Sur la place Bib-Rambla règne une atmosphère animée le temps d’un verre en terrasse ou d’une dégustation de tapas.

L’ancien quartier arabe de l’Albaicin croule sous les bougainvillées et exhale des effluves d’orangers. Ses petites placettes offrent de jolis points de vue sur l’Alhambra et la Sierra Nevada en toile de fond. Une escapade poétique à l’heure andalouse !

 

 

Saint-Sébastien, perlée du Pays Basque

Où partir en Avril en Espagne

Surnommée la “Perle du Cantabrique”, Saint-Sébastien séduit par le charme de son cadre entre mer et montagne. Cette élégante cité balnéaire a conservé de superbes monuments Belle Epoque.

La célèbre baie de la Concha rayonne par la beauté de son panorama. Sa plage de sable fin en forme de coquillage attire les amateurs de farniente. Mais on peut aussi flâner sur le Paseo Nuevo aménagé face à la mer ou gravir le Monte Urgull qui surplombe la baie.

Dans la vieille ville, la Plaza de la Constitucion s’anime en fin de journée pour l’heure de l’aperitivo. Puis on enchaîne les pintxos, ces tapas savoureuses, de bar en bar dans une ambiance festive.

Saint-Sébastien ne manque pas d’atouts pour séduire les gourmets. Sa cuisine de terroir met à l’honneur poissons, fromages et charcuteries basques. Une mention spéciale pour le célèbre Txakoli, ce vin blanc légèrement pétillant apprécié comme apéritif.

Avec ses boutiques tendance et ses terrasses animées, Saint-Sébastien cultive un certain art de vivre à l’esprit décontracté. Une parenthèse vivifiante sur la côte basque !

 

 

Cordoue, joyau omeyyade

Cordoue ou grenade

Cordoue fait figure de destination incontournable en Andalousie. Sa Mezquita-Catedral, unique au monde, élève ce haut lieu spirituel au rang de chef-d’œuvre architectural. La visite de ce vaste sanctuaire aux arcades entrelacées s’avère magistrale.

Mais la ville recèle bien d’autres trésors. Le long des ruelles étroites fleuries de géraniums du quartier juif, on découvre de superbes patios andalous. Place à la contemplation !

Sur la Plaza del Potro, l’ancien hôpital fondé par le Toréro prend des allures de patio andalou. Une fontaine surmontée d’une statue équestre orne ce lieu authentique où le temps semble suspendu. Pour une pause gourmande, direction le Marché Couvert regorgeant de spécialités locales.

Le Pont Romain franchissant le Guadalquivir permet d’admirer de beaux points de vue sur la Mosquée-Cathédrale et les toits de la médina. Cordoue magnifie l’art de vivre andalou, entre découvertes culturelles et douceur de vivre.

 

 

Les Canaries, un air de tropiques

canaries ou baléares

Quitter l’Espagne continentale pour gagner les Canaries, c’est s’offrir une bouffée d’air exotique à moins de 4h de vol. Sur cet archipel volcanique, le printemps a des airs d’été indien. Un climat idéal pour profiter des innombrables trésors naturels.

Sur l’île de Tenerife, humer l’air marin sur la spectaculaire Playa de Las Teresitas s’impose. La vue sur le Teide, majestueux volcan enneigé, s’avère saisissante. Pour une immersion totale dans la nature, randonner dans le Parc national du Teide révèle des paysages lunaire à couper le souffle.

Avec ses plages de sable noir et ses champs de lave figée, Lanzarote possède un caractère minéral unique. Le bleu intense du lac de cratère El Golfo contraste avec le noir des coulées volcaniques. Sur la côte sauvage, la Playa del Papagayo séduit par ses eaux cristallines aux reflets émeraude.

 

 

FAQ

Quel est le meilleur endroit pour profiter de la culture et de l’architecture en Espagne ?

Pour la culture et l’architecture, les villes de Barcelone, Madrid, Grenade et Cordoue sont particulièrement recommandées. Barcelone possède de nombreux chefs-d’œuvre modernistes signés Gaudi. Madrid fascine avec ses musées de renommée mondiale comme le Prado. Grenade séduit par l’Alhambra et Cordoue par sa Mosquée-Cathédrale unique au monde.

Où aller pour profiter de la mer et des plages en Espagne ?

Les îles Baléares, la Costa Brava, Valence et les Canaries offrent de superbes plages. Majorque, Ibiza et Formentera ont des criques turquoise magnifiques. La Costa Brava alterne petites criques sauvages et grandes plages de sable fin. Valence a la plage de la Malvarrosa et les Canaries des plages de sable noir.

Quelle destination choisir pour découvrir l’ambiance de l’Andalousie ?

Séville, Grenade et Cordoue permettent de s’imprégner de l’âme de l’Andalousie. Séville est réputée pour son flamenco passionné, Grenade pour l’Alhambra et Cordoue pour sa Mosquée-Cathédrale et ses patios fleuris.

Où séjourner pour une ambiance festive en Espagne ?

Barcelone et Madrid ont une vie nocturne très animée. Saint-Sébastien et Valence sont également réputées pour leurs bars, discothèques et terrasses à cocktails. Ibiza reste une destination incontournable pour faire la fête.

Quels sont les meilleurs endroits pour la gastronomie espagnole ?

Barcelone, Madrid et Saint-Sébastien permettent de savourer tapas et pintxos. Valence est renommée pour sa paella et Grenade pour ses bars à tapas. Cordoue possède un célèbre Marché Couvert typique.

5/5 - (1 vote)

Nos dernières pépites en Espagne

Au Tarif Exclusif!
Costa Adeje

Baobab Suites 5*

Portinatx Beach Club 4*
Sant Joan de Labritja

Portinatx Beach Club Hôtel 4*

Chéri fais tes valises

Jusqu'à 50€ offerts

sur vos prochaines vacances en parrainant vos proches !