Cheri fais tes valises by VPG

Magazine Voyage

>

>

>

Top 5 des villages méconnus en Crète à absolument découvrir !

Top 5 des villages méconnus en Crète à absolument découvrir !
Vous en avez marre des clichés sur la Grèce ? Des hordes de touristes sur Santorini et des prix exorbitants à Mykonos ? Moi aussi. C’est pourquoi j’ai décidé de m’aventurer hors des sentiers battus, là où la Grèce authentique se dévoile encore dans toute sa splendeur brute. Destination : la Crète. Oubliez les plages bondées et les cocktails hors de prix. Imaginez plutôt : des villages perchés à flanc de montagne, des ruelles pavées bordées de maisons blanchies à la chaux, le parfum envoûtant du jasmin et des tavernes animées où l’on déguste des plats traditionnels à tomber par terre. J’ai parcouru l’île de Zeus en long, en large et en travers, et laissez-moi vous dire que la Crète regorge de trésors cachés. Et parmi eux, 5 villages se distinguent par leur beauté époustouflante et leur authenticité préservée.

 

Les trésors cachés de la Crète : 5 villages méconnus qui vont vous épater

Êtes-vous prêt à plonger dans l’authentique Crète ?

Loutró : le havre de paix inaccessible aux voitures

Top 5 des villages méconnus en Crète à absolument découvrir !

Imaginez un instant : vous débarquez d’un bateau, les pieds dans le sable, face à une mer d’un bleu si intense qu’elle en paraît irréelle. Bienvenue à Loutró, ce petit paradis niché sur la côte sud de la Crète, où le temps semble s’être figé. Ici, point de routes asphaltées ni de klaxons intempestifs. Ce village, uniquement accessible à pied ou par bateau, est le refuge idéal pour les âmes en quête de quiétude.

Jadis simple village de pêcheurs, Loutró s’est doucement métamorphosé en une destination de charme, tout en préservant son authenticité. Les ruelles étroites, bordées de maisons blanches aux volets bleus, invitent à la flânerie. Au détour d’un chemin, vous tomberez peut-être sur un vieux pêcheur raccommodant ses filets, scène digne d’une carte postale.

Le front de mer, ponctué de quelques tavernes traditionnelles, offre un spectacle enchanteur. Installez-vous à la terrasse d’un café, commandez un frappé bien frais et laissez votre regard se perdre vers l’horizon. Au loin, l’île de Gavdos, point le plus méridional d’Europe, se dessine comme un mirage.

Pour les amateurs de randonnée, Loutró est une véritable aubaine. Le village se trouve sur le tracé du sentier européen E4, offrant des possibilités infinies d’exploration. Que diriez-vous d’une balade matinale jusqu’aux gorges d’Aradena ? L’air frais de la montagne, le chant des cigales et les effluves de thym sauvage vous accompagneront tout au long du chemin.

Les plages aux alentours de Loutró sont tout simplement divines. Mention spéciale à la plage de Marmara, accessible uniquement par un sentier escarpé ou en bateau-taxi. Ses eaux cristallines et ses galets blancs en font un véritable joyau. N’oubliez pas votre masque et votre tuba, les fonds marins regorgent de trésors à explorer !

En fin de journée, alors que le soleil descend doucement vers l’horizon, offrant un spectacle pyrotechnique digne des plus grands peintres, installez-vous dans une taverne du port. Commandez une salade grecque, des sardines grillées tout juste pêchées et un verre de raki. Voilà, vous y êtes : c’est ça, l’essence même de la dolce vita à la crétoise.

 

 

Spíli : fraîcheur et authenticité au cœur des montagnes crétoises

Top 5 des villages méconnus en Crète à absolument découvrir !

Quittons maintenant le littoral pour nous enfoncer dans l’arrière-pays crétois. Direction Spíli, petite bourgade nichée au creux de la montagne Voriza, dans le centre-ouest de l’île. Ici, l’air est plus frais, les oliviers plus nombreux et le rythme de vie… nettement plus lent.

Dès votre arrivée, vous serez immédiatement séduit par l’atmosphère bucolique qui règne dans ce village de montagne. Les ruelles pavées, bordées de bâtisses en pierre, semblent tout droit sorties d’un conte de fées. Les balcons fleuris ajoutent une touche de couleur à ce tableau déjà enchanteur.

Mais la véritable star de Spíli, c’est sa fontaine vénitienne. Imaginez une rangée de têtes de lion en pierre, crachant une eau fraîche et pure issue des montagnes environnantes. Cette fontaine, véritable chef-d’œuvre architectural, est le point de rencontre des locaux. Observez les anciens du village qui s’y retrouvent pour discuter, jouer aux cartes et refaire le monde. C’est ici que bat le cœur de Spíli.

Pour les amateurs de gastronomie, Spíli est un véritable paradis. Les tavernes locales rivalisent d’ingéniosité pour proposer des plats traditionnels crétois revisités. Ne manquez pas de goûter au “dakos”, cette salade crétoise à base de pain d’orge sec, de tomates fraîches et de fromage local. Et que dire du miel de Spíli ? Produit par des apiculteurs passionnés, il est considéré comme l’un des meilleurs de Crète. Un pot dans votre valise, et c’est un peu de soleil crétois que vous ramènerez chez vous.

Découvrez  Où partir pour visiter des villages de rêve sur pilotis ?

Les alentours de Spíli regorgent de trésors naturels à explorer. Les randonneurs aguerris pourront s’aventurer sur les sentiers qui mènent au sommet du mont Voriza. La vue panoramique sur la mer de Libye et les montagnes environnantes vaut largement l’effort fourni. Pour une expérience plus relaxante, dirigez-vous vers les sources thermales de Spíli. Ces bains naturels, nichés dans un cadre idyllique, sont réputés pour leurs vertus thérapeutiques.

En fin de journée, alors que le soleil décline, offrant un spectacle de couleurs chaudes sur les façades en pierre, installez-vous à la terrasse d’un café sur la place principale. Commandez un “Greek coffee”, fort et corsé, accompagné d’un “loukoumi” (une douceur locale). Observez la vie du village qui s’anime doucement, les enfants qui jouent, les anciens qui devisent. Voilà, vous y êtes : c’est ça, la magie de Spíli.

Agía Galíni : entre mer et montagne, un bijou méconnu du sud crétois

Top 5 des villages méconnus en Crète à absolument découvrir !

Poursuivons notre périple vers le sud de l’île, à la découverte d’Agía Galíni, véritable joyau niché dans le golfe de Messara. Ce village, à la fois station balnéaire et port de pêche, offre un contraste saisissant entre mer azur et montagnes escarpées.

Dès votre arrivée, vous serez frappé par la configuration unique du village. Imaginez des maisons blanches, cascadant le long des flancs de deux montagnes, pour finalement plonger dans les eaux cristallines de la mer de Libye. C’est un spectacle à couper le souffle, digne des plus belles cartes postales grecques.

Le port d’Agía Galíni est le cœur battant du village. Chaque matin, les pêcheurs rentrent de leur sortie nocturne, leurs barques chargées de poissons frais. C’est le moment idéal pour flâner sur les quais, admirer les bateaux multicolores et peut-être même marchander quelques sardines pour votre déjeuner.

Pour les amateurs de plage, Agía Galíni a plus d’un tour dans son sac. La plage principale du village, avec son sable doré et ses eaux turquoise, est déjà un petit paradis. Mais le véritable trésor se cache un peu plus loin. À quelques minutes de marche se trouve la plage d’Ágios Géorgios, une crique encore préservée du tourisme de masse. Imaginez-vous : une plage de galets blancs, des eaux cristallines, et pour seule compagnie le chant des cigales. Le bonheur à l’état pur !

L’arrière-pays d’Agía Galíni regorge de trésors à découvrir. Les amateurs d’histoire seront ravis d’apprendre que le site antique de Phaistos, deuxième plus grand palais minoen après Knossos, se trouve à seulement une vingtaine de kilomètres. Une excursion d’une demi-journée vous plongera dans les mystères de cette fascinante civilisation.

Pour les plus aventureux, les gorges de Melambes offrent une randonnée spectaculaire. Imaginez-vous progresser entre des falaises vertigineuses, traverser des ponts suspendus, pour finalement déboucher sur une plage sauvage. C’est une expérience à couper le souffle, réservée aux marcheurs aguerris.

En fin de journée, alors que le soleil plonge dans la mer de Libye, offrant un spectacle pyrotechnique digne des plus grands peintres, installez-vous dans une taverne surplombant le port. Commandez une “mezze”, ces petits plats typiques grecs à partager, et un verre de vin local. Observez les derniers bateaux rentrer au port, les pêcheurs ranger leurs filets, les premières étoiles apparaître dans le ciel. Voilà, vous y êtes : c’est ça, la magie d’Agía Galíni.

 

 

Mátala : l’esprit hippie souffle encore sur ce village légendaire

Top 5 des villages méconnus en Crète à absolument découvrir !

Continuons notre odyssée crétoise vers Mátala, un village qui a marqué l’histoire de la contre-culture des années 60 et 70. Situé sur la côte sud de l’île, ce petit havre de paix a su conserver son charme bohème tout en s’adaptant aux exigences du tourisme moderne.

Dès votre arrivée, vous serez frappé par l’atmosphère unique qui règne à Mátala. L’esprit hippie y est encore palpable, comme si le temps s’était arrêté il y a cinquante ans. Le célèbre olivier sculpté dans les années 60, véritable emblème du village, vous accueille à l’entrée. Prenez le temps de l’admirer, chaque entaille raconte une histoire, chaque branche porte les rêves et les espoirs d’une génération qui croyait pouvoir changer le monde.

Découvrez  Top 7 des plus beaux villages autour de Brive La Gaillarde

Mais la véritable star de Mátala, ce sont ses grottes troglodytes. Creusées dans la falaise qui borde la plage, ces cavités naturelles ont une histoire fascinante. Utilisées comme sépultures pendant l’Antiquité, elles sont devenues dans les années 60 le refuge de hippies du monde entier, fuyant le conformisme de leurs sociétés. Parmi eux, la célèbre chanteuse Joni Mitchell, qui s’en est inspirée pour sa chanson “Carey”. Aujourd’hui, les grottes ne sont plus habitées, mais elles restent un lieu de visite incontournable. N’hésitez pas à les explorer, chaque recoin recèle un mystère, chaque graffiti raconte une histoire.

La plage de Mátala est un véritable joyau. Imaginez un croissant de sable doré, bordé d’un côté par les falaises aux grottes mystérieuses, et de l’autre par une mer d’un bleu intense. C’est le lieu idéal pour se prélasser au soleil, bouquiner à l’ombre d’un tamaris ou s’adonner aux joies de la baignade. Les plus sportifs pourront s’essayer au snorkeling le long des falaises, à la découverte d’une faune marine colorée.

Le village lui-même mérite une exploration approfondie. Les ruelles étroites, bordées de boutiques d’artisanat local et de cafés bohèmes, invitent à la flânerie. Ne manquez pas de vous arrêter dans l’une des nombreuses tavernes pour déguster une salade grecque et un verre d’ouzo. L’ambiance y est toujours conviviale, et il n’est pas rare que des musiciens improvisent un petit concert en soirée.

Pour les amateurs d’histoire, Mátala réserve une surprise de taille. À quelques kilomètres se trouve le site archéologique de Phaistos, l’un des plus importants palais minoens de Crète. Une visite vous plongera dans les mystères de cette fascinante civilisation qui a régné sur la Méditerranée il y a plus de 4000 ans.

En fin de journée, alors que le soleil plonge dans la mer, offrant un spectacle de couleurs à couper le souffle, rendez-vous sur la plage. Chaque soir, des dizaines de personnes s’y retrouvent pour admirer le coucher de soleil. L’ambiance est magique : certains jouent de la guitare, d’autres chantent, tandis que les plus zen pratiquent le yoga face à l’horizon. C’est le moment idéal pour sortir votre appareil photo et immortaliser ce moment unique.

La nuit tombée, Mátala révèle une autre facette de sa personnalité. Les bars de plage s’animent, la musique résonne doucement, les lanternes s’allument. Installez-vous confortablement, commandez un cocktail local et laissez-vous bercer par l’ambiance. Qui sait, peut-être croiserez-vous l’âme de Joni Mitchell ou de Cat Stevens, errant sur la plage à la recherche de l’inspiration ?

Mochlos : un double trésor entre terre et mer

Top 5 des villages méconnus en Crète à absolument découvrir !

Notre périple crétois s’achève en beauté avec Mochlos, un village qui offre une expérience unique en son genre. Situé sur la côte nord-est de l’île, dans le golfe de Mirabello, Mochlos est à la fois un charmant village de pêcheurs sur le continent et une petite île éponyme à quelques encablures du rivage.

Commençons par le village continental. Dès votre arrivée, vous serez séduit par son atmosphère authentique et préservée. Imaginez un petit port de pêche pittoresque, bordé de tavernes traditionnelles où les tables sont littéralement posées sur l’eau. C’est le lieu idéal pour déguster des fruits de mer fraîchement pêchés, les pieds dans l’eau et le regard perdu vers l’horizon.

Les ruelles étroites du village invitent à la flânerie. Perdez-vous dans ce dédale de maisons blanches aux volets bleus, admirez les bougainvilliers qui cascadent le long des façades, échangez quelques mots avec les habitants. Ici, le rythme de vie est lent, dicté par le va-et-vient des bateaux de pêche et la course du soleil.

Mais la véritable magie de Mochlos réside dans son île. Située à seulement 150 mètres du rivage, cette petite île rocheuse cache un trésor archéologique d’une valeur inestimable. Durant la période minoenne, il y a plus de 4000 ans, Mochlos était rattachée au continent et abritait une cité florissante. Aujourd’hui, les vestiges de cette civilisation sont visibles sur l’île. Et pour savoir où loger pour rayonner en Crete, c’est ici !

Découvrez  Top 6 des plus beaux villages autour de Pau

 

 

FAQ :

Quand est la meilleure période pour visiter la Crète ?

La Crète bénéficie d’un climat méditerranéen, avec des étés chauds et des hivers doux. La meilleure période pour visiter s’étend d’avril à octobre. Les mois de mai, juin et septembre offrent un équilibre parfait entre température agréable et affluence touristique modérée. Juillet et août sont les mois les plus chauds et les plus fréquentés, idéaux pour les amateurs de plage et de vie nocturne animée.

Quelle est la durée idéale pour un séjour en Crète ?

Pour vraiment apprécier la diversité de l’île, prévoyez au minimum une semaine. Deux semaines seraient l’idéal pour explorer en profondeur les différentes régions, des plages du sud aux montagnes de l’intérieur, en passant par les sites archéologiques majeurs. Les voyageurs passionnés pourraient facilement passer un mois à découvrir tous les trésors cachés de la Crète.

Comment se déplacer en Crète ?

La Crète dispose d’un réseau de bus assez développé reliant les principales villes. Cependant, pour plus de liberté, la location d’une voiture est vivement recommandée. Elle vous permettra d’explorer les villages reculés et les plages isolées. Attention toutefois aux routes de montagne qui peuvent être sinueuses. Pour les îles et certaines plages isolées, des bateaux-taxis sont disponibles.

Quels sont les plats typiques à goûter en Crète ?

La cuisine crétoise est réputée pour être l’une des plus saines au monde. Ne manquez pas de goûter :

Le dakos : une salade à base de pain d’orge sec, tomates et fromage local
Le kalitsounia : des chaussons fourrés au fromage ou aux herbes
L’agneau à l’antikristo : agneau grillé à la broche
Le gamopilafo : un risotto local servi traditionnellement lors des mariages
N’oubliez pas d’accompagner votre repas d’un verre de raki, l’eau-de-vie locale !

Quels sont les sites archéologiques incontournables en Crète ?

La Crète regorge de sites archéologiques fascinants. Les incontournables sont :

Le palais de Knossos : le plus grand site minoen de Crète
Le palais de Phaistos : moins fréquenté que Knossos mais tout aussi impressionnant
La cité antique de Gortyne : célèbre pour son code de lois gravé dans la pierre
Le site de Malia : un autre palais minoen majeur

Quelles sont les plus belles plages de Crète ?

La Crète compte des centaines de plages, chacune avec son charme unique. Parmi les plus belles :

Elafonissi : célèbre pour son sable rose et ses eaux turquoise
Balos : une lagune paradisiaque aux eaux cristallines
Vai : une plage bordée par la plus grande palmeraie d’Europe
Preveli : où une rivière bordée de palmiers se jette dans la mer

Est-il possible de faire de la randonnée en Crète ?

Absolument ! La Crète est un paradis pour les randonneurs. Les Gorges de Samaria, les plus longues d’Europe, offrent une randonnée spectaculaire. Le sentier E4, qui traverse l’île d’est en ouest, propose de nombreux itinéraires pour tous les niveaux. Les Montagnes Blanches (Lefka Ori) sont également un terrain de jeu idéal pour les amateurs de trekking.

Quelle est la meilleure région pour séjourner en Crète ?

Cela dépend de vos préférences. La région de Chania (La Canée) est appréciée pour sa vieille ville vénitienne et ses belles plages. Rethymno offre un bon équilibre entre culture et balnéaire. Heraklion est idéal pour les amateurs d’histoire avec la proximité de Knossos. Le sud de l’île est parfait pour ceux qui recherchent des plages plus sauvages et moins fréquentées.

5/5 - (1 vote)

Les derniers articles écrits par Merlin :

Best-Seller du Moment

Paralos Venus Suites 5* à Hersonissos

Offre spéciale : Au Tarif Exclusif! par nuit

A ne pas manquer

Nos dernières pépites en Grèce

Chéri fais tes valises

Jusqu'à 50€ offerts

sur vos prochaines vacances en parrainant vos proches !