Top 7 des spécialités Alsacienne

Alsace

Merlin

Temps de lecture : 7 minutes

Bonjour à tous, je suis Merlin, votre magicien du voyage. Aujourd’hui, je vous invite à découvrir les 7 meilleures spécialités alsaciennes, ces délices qui enchantent les papilles des gourmands. L’Alsace est une région qui a su préserver ses traditions culinaires, influencées par la cuisine germanique et d’Europe centrale. Sa gastronomie est un véritable trésor de saveurs, de couleurs et de générosité. Elle s’accorde à merveille avec les vins fins et les bières artisanales qui font la renommée de ce terroir. Suivez-moi dans ce voyage gustatif et laissez-vous séduire par la magie de la cuisine alsacienne.

1. La flammekueche : la spécialité des apéros et fêtes de villages

Flamenkuche

La flammekueche, également connue sous le nom de tarte flambée, est l’une des spécialités les plus emblématiques de l’Alsace. Il s’agit d’une fine pâte à pain, recouverte de crème fraîche, de lardons et d’oignons, le tout cuit au feu de bois. C’est un plat convivial que l’on partage entre amis ou en famille, en le découpant en morceaux que l’on déguste avec les doigts. Il existe de nombreuses variantes de la flammekueche, sucrées ou salées, selon les goûts et les envies. Personnellement, j’ai un faible pour la flammekueche gratinée, avec du fromage râpé, ou la flammekueche aux pommes et à la cannelle, pour une touche sucrée. Pour déguster une délicieuse flammekueche, rendez-vous dans une winstub, ces auberges typiques où l’on sert les plats traditionnels alsaciens.

2. La choucroute garnie : le célèbre plat gourmand

choucroute

La choucroute garnie est sans aucun doute le plat le plus célèbre de la gastronomie alsacienne. Il s’agit de chou fermenté, appelé sürkrüt, cuit avec du vin blanc, des baies de genièvre et des épices. On y ajoute ensuite des pommes de terre et des charcuteries variées, telles que des saucisses, du lard, du jambon ou du jarret de porc. C’est un plat copieux et savoureux qui réchauffe le cœur et l’estomac. La choucroute garnie se déguste idéalement avec un verre de riesling ou de bière, pour accompagner la saveur acidulée du chou.

3. Le kougelhopf : le délice sucré du Grand Est

Kouglof

Le kougelhopf, également appelé kouglof, est une spécialité sucrée ou salée qui se présente sous la forme d’un gâteau couronne cuit dans un moule en terre cuite. Composé d’une pâte levée agrémentée de raisins secs, d’amandes, de beurre et de rhum, le kougelhopf est dégusté au petit-déjeuner, au goûter ou à l’apéritif, selon les occasions. Il est souvent accompagné de café, de thé ou de crémant d’Alsace. Cet délicieux gâteau a une longue histoire et est entouré de nombreuses légendes. Certains disent qu’il a été inventé par les Rois mages, tandis que d’autres affirment qu’il a été offert à Marie-Antoinette par un pâtissier. Quelle que soit son origine, le kougelhopf est un régal pour les gourmets.

4. Le baeckeoffe : pour les amoureux de la viande

Baeckeoffe

Le baeckeoffe est un plat mijoté composé de viandes de bœuf, de porc et d’agneau, de pommes de terre, de carottes, d’oignons, d’ail, de thym, de laurier et de vin blanc. Son nom signifie “four du boulanger” en alsacien, car il était traditionnellement préparé la veille et cuit le lendemain dans le four du boulanger pendant que les femmes allaient à la messe ou au lavoir. Le baeckeoffe embaume la maison et révèle toute sa saveur après plusieurs heures de cuisson. C’est un plat réconfortant qui se déguste en hiver.
Le munster est un fromage qui tire son nom d’une ville du Haut-Rhin où il a été créé par des moines bénédictins au 7ème siècle. C’est un fromage à pâte molle et à croûte lavée, fabriqué à partir de lait de vache. Il possède une odeur puissante et un goût prononcé qui peut surprendre les palais les plus délicats. Le munster se déguste avec du pain ou des pommes de terre et s’accompagne d’un verre de gewurztraminer ou de pinot gris. Le munster bénéficie de l’appellation d’origine protégée (AOP) en France, ce qui garantit le respect de règles strictes de production et de qualité.

5. La tarte à l’oignon : un classique alsacien

Tarte à l'oignon

La tarte à l’oignon est une spécialité salée délicieuse. Elle se compose d’une pâte brisée garnie d’oignons émincés, de crème fraîche, d’œufs, de fromage râpé et de muscade. On la cuit au four jusqu’à ce que la pâte soit dorée et croustillante, et que la garniture soit fondante et onctueuse. Cette tarte peut être dégustée chaude ou tiède, en entrée ou en plat principal. Elle se marie parfaitement avec une salade verte ou une charcuterie. La recette est simple et rapide à réaliser, et elle peut être personnalisée avec d’autres ingrédients tels que du bacon, des lardons, du gruyère ou du comté.

6. Les spaetzles : les pâtes alsaciennes

spätzele

Le spaetzle, aussi connu comme spätzle, est une spécialité de pâtes fraîches en forme de fils ou de petits boutons. Elles sont préparées en mélangeant de la farine de blé, du lait, des œufs, et du sel. Contrairement aux nouilles, elles ont une texture plus tendre et moelleuse. Pour préparer le spaetzle, on utilise une râpe spéciale, ou à défaut, une planche et un couteau. Après les avoir cuits dans de l’eau bouillante salée, ils sont ensuite rincés à l’eau froide pour arrêter la cuisson. Le spaetzle peut être dégusté en accompagnement de viandes ou de sauces, ou bien en plat principal, agrémenté de fromage, de beurre, d’oignons ou de lardons. C’est une recette simple et rapide à réaliser, qui peut être adaptée selon les goûts et les envies. Le spaetzle est une spécialité présente dans plusieurs régions d’Europe, mais elle est particulièrement appréciée en Alsace, où elle fait partie du patrimoine culinaire.

7. Le Bretzel : Sucré ou salé

bretzel

Le bretzel est une spécialité de pâtisserie salée ou sucrée, originaire de l’Alsace et des pays germaniques. Il est fait de pâte de brioche, pochée dans une solution alcaline, et recouvert de gros sel ou de sucre et d’amandes. Il a la forme d’un nœud ou de bras entrelacés, symbole de l’amour et de la fidélité. Le bretzel se consomme traditionnellement avec de la bière ou du vin blanc, lors des fêtes ou des marchés de Noël. Il existe de nombreuses variantes de bretzels, selon les ingrédients, la taille, la cuisson ou la décoration. Le bretzel est un des symboles de la culture alsacienne, et il est souvent représenté sur les enseignes des boulangeries de la région.

Si vous prévoyez n voyage en Alsace, toutes les infos ici !

Avis post
Chéri fais tes valises