Visiter la Guadeloupe en 10 jours : Les meilleurs itinéraires

Guadeloupe 10 jours

Merlin

Temps de lecture : 9 minutes
La Guadeloupe, cet archipel fantastique des Antilles, recèle des trésors insoupçonnés. Plages de sable blanc, randonnées dans la jungle luxuriante, découverte de traditions créoles… 10 jours suffisent amplement pour en prendre plein les yeux ! Pour profiter au maximum de votre séjour, nous avons concocté le guide ultime, fouillé et détaillé jour après jour. Suivez le fil de cet itinéraire idéal pour ne rien manquer des merveilles de la Guadeloupe. Préparez vos valises pour le voyage d’une vie !

Préparez méticuleusement votre périple guadeloupéen

Guadeloupe 10 jours

Avant de poser les pieds sur le sol guadeloupéen, quelques préparatifs s’imposent. Pour des vacances réussies, anticipez et organisez votre voyage dans les moindres détails.

Novembre à mai est la période favorisée pour découvrir l’archipel dans des conditions climatiques optimales. Les alizés rafraîchissants rendent les journées supportables. De juin à octobre, méfiez-vous des pluies tropicales et des ouragans.

Côté hébergement, vous serez gâtés ! Optons pour un mélange de guest houses typiques, hôtels de charme et écolodges immergés dans la nature. Basse-Terre, Grande-Terre, Marie-Galante… chaque île a son petit bijou !

Pour rejoindre ce paradis antillais, plusieurs options s’offrent à vous. L’avion reste le moyen le plus direct. De Paris, comptez 8h de vol. Pour une traversée exotique, préférez le bateau : croisière transatlantique ou ferry depuis la Dominique ou la Martinique.

Une fois sur place, je vous conseille vivement de louer une voiture pour vous déplacer librement d’île en île. Sinon, des navettes maritimes et le réseau de bus Karu’Lis permettent de se mouvoir.

 

 

Jour 1 : mise en jambes à Basse-Terre

Guadeloupe 10 jours

Ça y est, me voilà arrivé en Guadeloupe, l’excitation est à son comble ! Basse-Terre, chef-lieu de l’île du même nom, sera mon camp de base pour cette première journée d’imprégnation.

Je débute par le marché, un spectacle haut en couleurs. Épices, fruits exotiques, vanneries… Je me laisse gagner par l’ambiance et rapporte quelques souvenirs. L’architecture coloniale du centre-ville contraste avec l’effervescence des rues. La Cathédrale de Basse-Terre en impose avec sa façade baroque.

L’après-midi, direction les hauteurs boisées du Parc national pour une randonnée revigorante. Suspendues au-dessus de la végétation luxuriante, les Chutes du Carbet s’émerveillent. Avant de redescendre, je m’offre un bain rafraîchissant dans la rivière du Galion.

Pour finir cette première journée en beauté, je savoure un dîner créole les pieds dans le sable à l’hôtel Amaudo, un établissement qui a conservé le charme suranné des colonies.

Jour 2 : virée dans le sud sauvage

Après ce premier aperçu, je quitte Basse-Terre direction le sud de la Grande-Terre, réputé pour ses paysages grandioses. La route sinueuse longe la côte déchiquetée, faisant défiler criques secrètes et farés perchés.

La Pointe des Châteaux m’hypnotise avec sa végétation préservée et ses vagues déchaînées. Je m’offre une petite randonnée pour admirer les vestiges de l’habitation Murat. Sur le chemin du retour, je m’arrête à Saint-François pour déguster le célèbre tourment d’amour, un apéritif à base de rhums arrangés.

Pour finir cette journée sportive, je pose mes valises à l’hôtel La Créole Beach, niché entre cocotiers et filaos. Un cocktail au bord de la piscine, et me voilà prêt pour une bonne nuit de sommeil bien méritée !

 

 

Jour 3 : cap sur les îles du sud

Guadeloupe 10 jours

Aujourd’hui, je m’aventure plus au sud à la découverte des Petites Antilles. Depuis Trois-Rivières, un ferry m’emmène sur l’île de Marie-Galante, surnommée « l’île aux cent moulins ». Champs de canne à sucre, distilleries… J’en prends plein les yeux lors d’une balade à vélo au milieu des plantations.

De retour sur Grande-Terre, direction la marina de Gosier pour rejoindre La Désirade. Cette île sauvage est un véritable havre de paix. Sur le chemin du retour, j’admire au loin les falaises abruptes des Saintes, mon prochain terrain de jeu…

La tête remplie de ces fabuleux paysages, je passe la nuit à l’hôtel-restaurant Le Colibri, réputé pour sa table créative. Un régal !

Jour 4 : virée nautique aux Saintes

Ce matin, je m’envole pour Terre-de-Haut, la plus grande île de l’archipel des Saintes. Ce confetti préservé est un paradis pour les amateurs de randonnées et de plongée.

Après une balade le long des sentiers escarpés, je découvre l’île sous un autre angle lors d’une excursion en bateau. En suivant la côte déchiquetée, j’observe les iguanes des Petite Terre prend le soleil sur les rochers. Plongée masque et tuba le long des récifs coralliens. Le soir venu, je sirote un ti-punch les pieds dans le sable, bercé par le murmure des vagues.

Pour la nuit, j’ai opté pour Le Bois Joli, un gîte avec vue imprenable sur la baie. Idéal pour reprendre des forces !

Jour 5 : dans le sud verdoyant de Basse-Terre

Guadeloupe 10 jours

Je reprends la direction de Basse-Terre, en m’arrêtant d’abord aux chutes du Carbet pour une petite randonnée matinale. L’occasion de refaire le plein d’énergie avant d’attaquer la journée !

Je pique-nique au bord de la rivière Pérou, avant de me rendre au Jardin Botanique, pour observer la luxuriante végétation tropicale. Une petite sieste s’impose à l’hôtel Le Jardin Malanga !

En fin d’après-midi, je pars explorer le sud de l’île. La route serpente à travers une forêt dense avant de déboucher sur de magnifiques plages désertes. Mon coup de cœur va à la plage de la Grande Anse, avec son sable noir et ses eaux turquoise. Un petit coin de paradis !

Jour 6 : dans les entrailles du volcan La Soufrière

Aujourd’hui, je m’attaque au volcan La Soufrière et ses sentiers escarpés. Le paysage lunaire contraste avec la luxuriante végétation alentour. Je découvre avec fascination la forêt pétrifiée avant de pénétrer dans l’impressionnant cratère. Les fumerolles qui s’échappent du sol rappellent que le volcan est toujours actif !

Sur le chemin du retour, je m’arrête admirer les splendides chutes du Galion avant de me rafraîchir dans ses eaux limpides.

Pour me reposer après cette rude journée, je passerai la nuit à l’hôtel-restaurant Le Colibri. Un bon dîner créole et une nuit de sommeil réparatrice m’attendent. Demain m’apportera son lot de nouvelles découvertes !

 

 

Jour 7 : balade gourmande sur Grande-Terre

Guadeloupe 10 jours

Aujourd’hui, je pars à la découverte des saveurs de la Grande-Terre. Direction le marché de Pointe-à-Pitre, un festival de fruits exotiques et d’épices qui éveille mes papilles. Entre deux dégustations, je flâne dans les ruelles colorées du centre-ville.

L’après-midi, je prends la route du nord. La côte déchiquetée défile par la vitre, pendant que je sirote un cocktail de fruits frais. Je m’arrête à Port-Louis pour une petite baignade dans ses eaux turquoise, avant de continuer jusqu’à la pointe du Gros Cap.

Pour dîner, je m’installe à La Table de Mamy. Cette table d’hôtes propose une savoureuse cuisine créole faite maison. Un régal ! Je passe la nuit à deux pas, à la guesthouse Ma Wanbli, nichée au coeur d’un jardin tropical.

Jour 8 : sport et farniente à Sainte-Anne

Aujourd’hui je pose mes valises à Sainte-Anne, charmante station balnéaire du sud. La matinée est placée sous le signe du sport : initiation au surf ou plongée au large du récif corallien.

Après l’effort, le réconfort ! L’après-midi sera dédiée au farniente sur la magnifique plage de sable blanc. Je sirote un cocktail les pieds dans l’eau avant de me prélasser au soleil. Pour profiter des couchers de soleil, rien de tel qu’un dîner les pieds dans le sable au restaurant Le Boutou.

Je passerai la nuit à l’hôtel-bungalow Les Bananiers, niché au coeur d’un jardin tropical. Le dépaysement total !

Jour 9 : pause détente à Saint-François

Guadeloupe 10 jours

Direction Saint-François pour une journée placée sous le signe de la détente ! Le matin, je profite d’un soin au spa de l’hôtel La Cocoteraie. Sauna, massage sous les bougainvilliers… Tout pour se relaxer.

L’après-midi, je flâne le long de l’embarcadère et savoure une glace chez Papa Telly, une institution locale. Puis direction la sublime plage de la pointe des Châteaux pour mon premier bain de mer de la journée. Frissons garantis !

En fin de journée, j’assiste au magnifique coucher de soleil depuis la terrasse de mon hôtel, le Domaine de la Pointe, un écrin de verdure niché entre mer et montagne. Un spectacle à couper le souffle !

Jour 10 : dernières escapades guadeloupéennes

Dernier jour dans ce paradis… Je décide de profiter une dernière fois des paysages grandioses de Basse-Terre. Direction les hauteurs du Parc National pour une randonnée matinale. Sur le chemin du retour, je m’offre un dernier bain rafraîchissant dans la rivière du Galion.

Après un déjeuner de spécialités créoles, j’explore le nord de la Grande-Terre. Ses lagons aux eaux turquoise me laissent un souvenir impérissable de ce voyage de rêve.

En fin de journée, je profite d’un dernier coucher de soleil guadeloupéen, un cocktail à la main, avant de regagner à contrecœur l’aéroport. La Guadeloupe m’a conquis, et je sais que je reviendrai bientôt en découvrir plus !

 

 

5/5 - (1 vote)
Chéri fais tes valises

Jusqu'à 50€ offerts

sur vos prochaines vacances en parrainant vos proches !