Comment faire pour se rendre facilement au Puy du Fou ?

Puy du fou
Si vous êtes en quête d’une aventure extraordinaire, d’un voyage dans le temps qui vous fera vibrer d’émotions, ne cherchez plus ! Le Puy du Fou est la destination qu’il vous faut. Ce parc à thème unique en son genre vous transportera au cœur de l’Histoire, des époques les plus reculées jusqu’à nos jours, à travers des spectacles grandioses et des attractions époustouflantes. Mais avant de plonger dans cet univers épique, il vous faut savoir comment rejoindre ce lieu magique. Ne vous inquiétez pas, nous avons concocté pour vous un guide complet des différentes options qui s’offrent à vous, que vous préfériez voyager en voiture, en train, en avion, ou même par des moyens plus insolites. Alors, prêts à embarquer pour l’aventure ? En route pour le Puy du Fou !

 

En voiture, l’option royale pour rejoindre le Puy du Fou

que-faire-autour-puy-du-fou

Pour les aventuriers qui aiment partir à la conquête des routes, la voiture est sans nul doute le moyen le plus pratique et le plus flexible pour se rendre au Puy du Fou. Le parc se situe sur la commune des Epesses, en plein cœur de la Vendée (département 85 pour les férus de géographie). Plus précisément, vous devrez mettre le cap sur le lieu-dit “Le Puy du Fou, 85590 Les Epesses”. Rien de bien sorcier, il vous suffit de rentrer ces coordonnées dans votre fidèle GPS et le tour est joué !

Si vous venez de la capitale, préparez-vous pour un périple d’environ 4 heures (pause pipi non incluse). L’itinéraire est simple comme bonjour : il vous faudra emprunter l’autoroute A11 en direction du Mans, puis continuer sur l’A81 jusqu’à la sortie vers l’A87. Vous n’aurez plus qu’à suivre cette dernière jusqu’à la sortie 28, spécialement dédiée au Puy du Fou. Et voilà, vous y êtes presque ! Vous pouvez remercier Vinci Autoroutes au passage.

Pour nos amis Nantais, c’est encore plus rapide : en 1h15, vous serez arrivés à destination. Il vous suffira de prendre l’A83 en direction de Bordeaux, puis l’A87 vers La Roche-sur-Yon, toujours jusqu’à la fameuse sortie 28. Un vrai jeu d’enfant !

Angevins, ne soyez pas jaloux, le Puy du Fou ne vous a pas oublié. Depuis Angers, comptez environ 1h30 de trajet via l’A87, sans oublier de bifurquer sur la sortie 28. Vous commencez à connaître la chanson !

Et une fois sur place, pas de panique pour stationner votre carrosse : le Puy du Fou dispose de parkings immenses, capables d’accueillir tous les véhicules des visiteurs. Comptez entre 5 et 15€ la journée selon la proximité avec l’entrée du parc. Des navettes gratuites sont mises à disposition pour vous conduire de votre place de parking jusqu’aux portes du paradis médiéval.

 

 

Le train, pour un voyage tout confort jusqu’au Puy du Fou

Vous n’êtes pas adepte de la route et préférez vous laisser transporter en toute sérénité ? Le train est fait pour vous ! Plusieurs options s’offrent à vous pour rejoindre les gares les plus proches du Puy du Fou.

Depuis Paris, vous pourrez embarquer à bord d’un TGV en direction d’Angers Saint-Laud, la gare TGV la plus proche du parc. Le trajet dure environ 1h30 et vous coûtera entre 20 et 80€ selon la période et l’anticipation avec laquelle vous réservez. Une fois à Angers, vous aurez le choix entre une navette directe vers le Puy du Fou (environ 30 minutes de trajet, compter 10€ par personne) ou un TER jusqu’à la gare de Cholet (environ 40 minutes), d’où des navettes assurent également la liaison avec le parc.

Si vous venez de Nantes, vous aurez l’embarras du choix. Vous pourrez opter pour un TER direct jusqu’à la gare des Epesses (1h20 de trajet environ), située à seulement 15 minutes en navette du Puy du Fou. Sinon, vous pourrez également rejoindre Angers en TGV (30 minutes environ) puis prendre une correspondance vers le parc comme indiqué ci-dessus.

De nombreuses autres villes sont reliées par le train aux gares à proximité du Puy du Fou, comme La Rochelle, Poitiers, Le Mans ou encore Lyon. N’hésitez pas à vous renseigner sur les itinéraires et correspondances possibles depuis votre lieu de départ.

Les navettes, le chaînon manquant entre le train et le Puy du Fou

Comme vous l’aurez compris, le parc n’est pas directement desservi par le train. Mais pas de panique, les navettes sont là pour assurer la liaison ! Que vous arriviez à Angers ou aux Epesses, vous trouverez facilement une navette pour vous conduire jusqu’au Puy du Fou.

Depuis la gare d’Angers Saint-Laud, des navettes directes sont mises en place spécialement pour les visiteurs du parc. Elles vous déposeront devant l’entrée en une trentaine de minutes, pour une dizaine d’euros par personne. Le trajet s’effectue dans des autocars confortables et climatisés, de quoi vous mettre dans les meilleures conditions avant votre journée de découvertes !

Si vous arrivez à la gare des Epesses, des navettes assurent également la liaison avec le Puy du Fou en une quinzaine de minutes. Et bonté divine, elles sont même gratuites ! Il vous suffit de suivre les panneaux “Puy du Fou” en sortant de la gare, vous ne pourrez pas les manquer.

Dans les deux cas, nous vous conseillons de bien vous renseigner sur les horaires des navettes afin de faire correspondre votre trajet en train. Et si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à demander au guichet ou à consulter le site internet du Puy du Fou, toutes les informations nécessaires y sont répertoriées.

 

 

En avion, vers de nouveaux horizons

Vincci Soho 4* avec entrée au parc du Puy du Fou de Toledo

Et si vous veniez de plus loin pour découvrir les merveilles du Puy du Fou ? Pas de problème, l’avion vous tend les bras ! Deux aéroports se trouvent à proximité du parc : Nantes Atlantique et La Rochelle – Ile de Ré. Selon votre lieu de départ, vous trouverez sûrement une liaison vers l’un

de ces deux aéroports, assurée par des compagnies telles que Air France, Transavia, Ryanair ou encore easyJet. Renseignez-vous sur les vols disponibles et préparez-vous à décoller pour la Vendée !

Depuis l’aéroport de Nantes Atlantique, plusieurs options s’offrent à vous pour rejoindre le Puy du Fou. Vous pourrez opter pour la location d’une voiture directement à l’aéroport, et parcourir les 80 kilomètres qui vous séparent du parc en un peu plus d’une heure. Si vous préférez les transports en commun, vous devrez d’abord rejoindre le centre-ville de Nantes en navette (une vingtaine de minutes), puis prendre un TER en direction de Cholet et enfin une navette jusqu’au parc comme expliqué précédemment. Un peu plus long, mais tout aussi efficace !

Quant à l’aéroport de La Rochelle – Ile de Ré, il se trouve à environ 1h30 de route du Puy du Fou. Là encore, vous aurez le choix entre la location d’un véhicule ou les transports en commun. Pour la seconde option, il vous faudra prendre une navette jusqu’à la gare de La Rochelle, puis un TER en direction de La Roche-sur-Yon, et enfin une correspondance en bus ou en navette jusqu’au parc. Un peu d’organisation sera nécessaire, mais le jeu en vaut la chandelle !

 

 

Les alternatives originales pour rejoindre le Puy du Fou

Le Puy du Fou

Vous êtes plutôt du genre aventurier, toujours partant pour sortir des sentiers battus ? Ne partez pas en courant, le Puy du Fou a pensé à vous ! En plus des moyens de transport classiques, il existe des options plus originales pour rejoindre le parc.

En bus, l’alliance parfaite de la convivialité et de la praticité

Saviez-vous que plusieurs compagnies de bus desservent le Puy du Fou depuis de nombreuses villes de France ? C’est l’occasion parfaite pour faire connaissance avec d’autres passionnés d’histoire et partager un moment convivial pendant le trajet. FlixBus, Blablabus ou encore RegionAlps proposent des liaisons directes ou avec correspondance vers le parc, à des tarifs souvent très abordables. Jetez un œil à leurs sites internet, vous serez surpris des possibilités qui s’offrent à vous !

Et pour les petits groupes, sachez que le Puy du Fou propose même un service de bus privatif au départ de certaines villes. Vous voyagerez ainsi avec vos amis ou votre famille, dans un bus rien que pour vous, et serez déposés directement devant les portes du parc. Le summum du confort et de la tranquillité d’esprit !

Le covoiturage, ou comment allier l’utile à l’agréable

Adepte du partage et de la convivialité ? Le covoiturage est fait pour vous ! De nombreux visiteurs du Puy du Fou proposent des places dans leur voiture, que ce soit au départ de Paris, Nantes, Bordeaux ou encore Lyon. L’occasion parfaite de partager les frais de route, mais aussi de faire de belles rencontres et de vivre une expérience unique. Les plateformes comme Blablacar, Karzoo ou Mobicoop regorgent d’offres, il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. Alors n’hésitez plus, embarquez pour l’aventure !

Et si vous avez déjà votre billet pour le Puy du Fou, sachez que le parc a même son propre système de covoiturage. Il vous suffit de vous inscrire sur leur plateforme dédiée, et vous serez mis en relation avec d’autres visiteurs au départ de chez vous. De quoi agrémenter votre journée et faire de votre venue au Puy du Fou un moment inoubliable !

Les taxis et VTC, pour les plus pressés d’entre vous

Vous êtes du genre à ne pas aimer perdre de temps et à vouloir voyager en toute sérénité ? Les taxis et VTC sont à votre disposition pour vous conduire directement au Puy du Fou, que ce soit depuis une gare, un aéroport ou même votre lieu de résidence. Fini le stress des correspondances, vous serez pris en charge de A à Z par un chauffeur professionnel. Bien sûr, cette option sera plus onéreuse que les autres, mais le confort et la tranquillité d’esprit n’ont pas de prix, n’est-ce pas ?

Si vous arrivez en train ou en avion, vous trouverez facilement des taxis disponibles à votre arrivée. Mais pour plus de sérénité, nous vous conseillons de réserver votre chauffeur à l’avance, en précisant bien votre heure et votre lieu d’arrivée. Ainsi, vous êtes sûr qu’il vous attendra et vous conduira sans encombre jusqu’au Puy du Fou. Nombreuses sont les compagnies qui proposent ce service, comme G7, Uber ou encore les taxis locaux. Un coup de fil ou quelques clics sur internet, et le tour est joué !

 

 

L’hébergement, pour vivre pleinement l’expérience Puy du Fou

Vous avez fait le plus dur, vous savez comment rejoindre le Puy du Fou. Mais avez-vous pensé à où vous allez dormir ? Car croyez-nous, une journée ne sera pas de trop pour profiter pleinement de toutes les merveilles du parc. Heureusement, de nombreuses options d’hébergement s’offrent à vous, pour tous les goûts et tous les budgets.

Les hôtels du Puy du Fou, pour une immersion totale

Pour vivre l’expérience Puy du Fou jusqu’au bout, rien ne vaut un séjour dans l’un des hôtels thématiques du parc. Plongez dans l’univers des chevaliers à la Citadelle, dormez dans une hutte au cœur de la forêt au Camp du Drap d’Or, ou encore vivez comme au temps des Romains à la Villa Gallo-Romaine. Chaque hôtel a son ambiance unique, ses décors somptueux et ses animations pour petits et grands. Et le plus beau dans tout ça ? Vous serez à deux pas des attractions du parc, pour ne pas perdre une minute de votre précieux temps.

Côté tarifs, comptez environ 60€ par personne pour une nuit en chambre double, petit-déjeuner inclus. Un budget certes un peu plus élevé que la moyenne, mais l’expérience en vaut la chandelle ! Et pour les familles, sachez que les enfants de moins de 3 ans séjournent gratuitement.

5/5 - (1 vote)
Chéri fais tes valises

Jusqu'à 50€ offerts

sur vos prochaines vacances en parrainant vos proches !